Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Morandini : Jeunes hommes nus et castings douteux, les Inrocks balancent

Morandini : Jeunes hommes nus et castings douteux, les Inrocks balancent
Par Sarah L.
Jean-Marc Morandini (NRJ12) - Tournage coulisses des spots TV du Pasteurdon à l'Institut Pasteur à Paris, le 16 juin 2016.
11 photos
Lancer le diaporama
Jean-Marc Morandini (NRJ12) - Tournage coulisses des spots TV du Pasteurdon à l'Institut Pasteur à Paris, le 16 juin 2016.
"Les Inro­ckup­tibles" diffusent ce mercredi sur leur site les résultats d'une enquête qui dénonce les coulisses douteuses du tournage de la websérie de la société de production de Jean-Marc Moran­dini. Obsession de la nudité, manipulation, harcèlement... De jeunes acteurs témoignent.

C'est une enquête pour le moins dérangeante que publie le magazine Les Inrocks dans son édition du 13 au 19 juillet, en kiosque ce mercredi. Dans un long article détaillé de huit pages, quelques aspirants comédiens, tous âgés de 18 à 25 ans, font part de leur mauvaise expérience après avoir été "recrutés" à l'été 2015 par la société de production de Jean-Marc Morandini, Ne Zappez Pas Productions, pour la réalisation de la websérie Les Faucons. Des témoignages très dérangeants qui mettraient en lumière les "pratiques" douteuses de la société du journaliste de radio et de télévision, qui est l'une des personnalités les plus importantes du PAF.

L'ambiance des vestiaires

Les Faucons, mini-série qui était diffusée sur Dailymotion et dont les épisodes sont désormais devenus inaccessibles, raconte "la vie d'une équipe de foot dans une banlieue parisienne". En contactant les jeunes comédiens, la boîte de production (qui communique par l'intermédiaire de courriels mystérieusement signés "Catherine", qui assure être la directrice des castings) assure qu'il s'agit "d'une série destinée dans un premier temps au net et qui pourrait ensuite être diffusée en télé". Tout au long des castings et même au cours du tournage des épisodes, les acteurs affirment avoir seulement été en contact avec elle par mail et ne l'avoir jamais rencontrée de visu. Rapidement, elle indique aux comédiens qu'une "compétence primordiale" est nécessaire, être capables de tourner quelques scènes de nu, car "l'ambiance de la série est celle des vestiaires de sport entre garçons, sans vulgarité, mais également sans tabou". Antoine, un acteur, témoigne : "Ce n'est pas toujours facile à jouer mais je me suis dit que ce serait l'occasion d'acquérir une expérience supplémentaire".

Très vite, les acteurs commencent à douter. Catherine leur demande de passer des auditions vidéo "où ils doivent jouer nus". "Je n'avais encore jamais rencontré personne, je ne savais même pas qui était derrière cette adresse mail. Alors (...) j'avais pris soin de cadrer au-dessus de la ceinture. Je ne voulais pas envoyer une vidéo de moi nu à quelqu'un que je ne connaissais pas", explique Quentin Surtel, 26 ans, qui n'est pas le seul à refuser de se filmer nu. Après plusieurs mails de relance, où une Catherine "pressante" demande de nouveau aux acteurs de se déshabiller devant la caméra, glissant même quelques idées qui n'apparaissent pas dans le scénario de base en suggérant aux acteurs de jouer de "façon plus provocante, avec une érection ou avec une masturbation".

Enfin "Catherine" offre aux futurs comédiens des Faucons de rencontrer le producteur, qui n'est autre que... Jean-Marc Morandini.

L'enquête des Inrockuptibles - qui semble très étayée et qui rassemble de nombreuses conversations écrites avec cette fameuse Catherine - se poursuit avec d'autres témoignages très dérangeants pour le producteur de la société, Jean-Marc Morandini.

Nous étions tous les deux et il a pris des photos de moi nu, avec son smartphone

Jean-Marc Morandini, animateur phare sur Europe 1, aurait même demandé à Gabriel Picq, un des jeunes acteurs contactés, de se déshabiller lors de leur premier rendez-vous, dans son bureau du 8e arrondissement, dans les locaux d'Europe 1..."Nous étions tous les deux et il a pris des photos de moi nu, avec son smartphone" témoigne t-il.

La station interrogée nous a répondu : "La direction d'Europe 1 découvre cet article et les allégations qu'il contient et dont elle ignore tout. Elle a interrogé Jean-Marc Morandini qui les dément formellement et qui l'a informée de son intention de porter plainte." Concernant les rendez-vous qui auraient eu lieu dans leurs locaux, la réponse est : "Nous n'avons aucune connaissance de ce faits."

Contacté par Closer, l'animateur phare d'Europe 1 et NRJ12 se dit "sous le choc" et dénonce "un papier à charge violent, fait pour le descendre".

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image