Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Roland-Garros
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté

Jean Paul Gaultier : Ses souvenirs et ses muses pour sa revue Fashion Freak Show

Jean Paul Gaultier : Ses souvenirs et ses muses pour sa revue Fashion Freak Show
Le couturier prépare un spectacle autobiographique.

Depuis trois ans, Jean Paul Gaultier ne défile plus que deux fois par an lors des collections haute couture. Ainsi l'enfant terrible de la mode a-t-il retrouvé un souffle, mais surtout du temps. À 65 ans, il annonce la création de sa première revue, un spectacle autobiographique et pop qui sera présenté aux Folies Bergère à partir du 2 octobre 2018.

Le Fashion Freak Show de Jean Paul Gaultier retracera "cinquante ans de culture pop à travers les yeux et la vie de l'enfant terrible de la mode". Le couturier s'est associé à Tonie pour la mise en scène ainsi qu'à la danseuse et chorégraphe Marion Mottin, qui a travaillé avec Madonna (en tant que danseuse sur le MDNA Tour), Stromae et Christine and the Queens. Le spectacle est produit par Thierry Suc.

Icônes et cônes

Dans Le Parisien, Jean Paul Gaultier dit vouloir raconter "bon souvenirs" et "drôles d'expériences même si elles ont parfois été catastrophiques", comme son premier défilé. On y retrouvera son enfance, son ours en peluche qui le premier porta le corset aux seins coniques - bien avant Madonna -, ses nuits londoniennes et parisiennes, ainsi que ses muses Mylène Farmer, Farida Khelfa, Kylie Minogue et bien sûr Madonna. La revue rendra aussi hommage au cinéma de Pedro Almadovar (Gaultier a signé les costumes de Victoria Abril dans Kika, mais aussi ceux de La Mauvaise Education et de La Piel que habito) et Luc Besson (les inoubliables créations pour Le Cinquième Elément), ainsi qu'à la danse à travers les figures complices de Régine Chopinot et Angelin Preljocaj.

Au Parisien, Jean Paul Gaultier promet "beaucoup de glamour et d'amour, de joie, d'exubérance et de folie douce" pour ce spectacle dans lequel seule sa silhouette apparaîtra : "Le sujet, c'est mon travail, mon parcours." Sur scène, le couturier a réuni une quinzaine d'artistes, chanteurs et danseurs, en Gaultier de la tête aux pieds dans des costumes créés spécialement pour le show et inspirés des pièces majeures du créateur.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image