Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Madonna provoque Marine Le Pen au Stade de France, plainte du FN !

Madonna en concert au Stade de France le 14 juillet 2012
38 photos
Lancer le diaporama
Madonna en concert au Stade de France le 14 juillet 2012

Madonna était hier, samedi 14 juillet au soir, au Stade de France pour y donner un concert énorme dans le cadre de son MDNA Tour ! Le jour de la fête nationale, la diva de 53 ans n'a pas récolté la pluie qui touche le nord du pays depuis plusieurs semaines, mais seulement les applaudissements des 70 000 fans venus se régaler.

En combinaison noire, à la Catwoman, puis en soutien-gorge conique, en majorette ou en smoking, Madonna a fait le show ! C'est la reine de la pop, et elle défend son titre. Son nouvel album MDNA ne marche pas fort, alors c'est sur scène qu'elle veut se réapproprier son public.

Un Stade de France plein à craquer, pour un show de deux heures, après une première partie animée par le DJ français Martin Solveig et le leader des Black Eyed Peas, Will.I.Am.

La fringante quinqua, qui loge au Ritz avec ses enfants Lourdes, Mercy, Rocco et David, a enchaîné les tubes : Vogue, Express Yourself, Hung Up etc...

Puis Madonna a fait prendre la même tournure à son concert que celui qu'elle avait donné à Tel-Aviv en Israël le 31 mai dernier : elle a réglé ses comptes.

D'abord une pique lancée à sa grande rivale Lady Gaga, jeune louve de 26 ans qui la menace grandement. Sur le titre Express Yourself, qu'elle juge très ressemblant au Born this way de Lady Gaga, Madonna a lancé son fameux : "She's not me ! (elle n'est pas moi !)"

Ensuite, c'est envers Marine Le Pen, la présidente du Front National que Madonna a une fois encore témoigné son aversion. Dans le clip diffusé sur l'écran géant derrière elle, lorsque Madonna chantait Nobody Knows Me, Marine Le Pen apparaît très brièvement, affublée d'une croix gammée sur le front, juste avant un personnage ressemblant à Adolf Hitler. Une illustration provocante qu'elle avait déjà étrennée à l'étranger et qui avait fait réagir la chef de file de FN : "Si Madonna fait ça en France, on l'attendra au tournant."

Elle avait évoqué de possibles poursuites judiciaires contre cette "vieille chanteuse qui ne sait plus quoi faire pour qu'on parle d'elle", son père envisageant même de demander 1 million de dollars à la star.

Madonna est et restera, la reine de la provoc' (quitte même à montrer ses seins sur scène, comme récemment) ! Elle ne s'est pas dégonflée, mais sa cible non plus : "Une plainte pour injure avec constitution de partie civile sera déposée la semaine prochaine devant le tribunal de grande instance de Bobigny, dont la juridiction couvre le Stade de France", a dit aujourd'hui à l'agence Reuters Florian Philippot, vice-président du FN, confirmant une information du JDD.fr.

Sa tournée mondiale doit s'achever début 2013 en Australie, Madonna donnera un concert à Nice, le 21 août. Bis repetita ?

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel