Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Jennifer Lopez et Iggy Azalea, sacrée: 'Booty' torride aux American Music Awards

25 photos
Lancer le diaporama
Jennifer Lopez et Iggy Azalea sur la scène des American Music Awards, à Los Angeles le 23 novembre 2014.

Les températures étaient particulièrement élevées hier, dimanche 23 novembre, à Los Angeles. Et pour cause, c'est un show torride qu'a livré une Jennifer Lopez plus caliente que jamais sur la scène des American Music Awards, au Nokia Theatre. La diva de 45 ans a en effet sorti le grand jeu pour interpréter son titre Booty, duo on ne peut sensuel chanté au côté de la rappeuse australienne Iggy Azalea : pour la dernière prestation de la soirée, les deux stars ont tout simplement enflammé la salle à coups de déhanchés sexy et autres secousses de cheveux pour le moins énergiques.

Jennifer Lopez particulièrement n'a pas hésité à mettre les bouchées doubles et à donner de sa personne, histoire de prouver que malgré sa quarantaine bien trempée elle reste une indéniable showgirl qui envoie au tapis les jeunes recrues de la pop. Vêtue d'un body bien échancré, la star a notamment fait une nouvelle démonstration de sa souplesse, jouant les strip-teaseuses brûlantes autour d'une barre de pole dance installée pour l'occasion sur scène.

Niveau visuel, J-Lo n'a pas non plus hésité à emprunter les jeux de lumière du célèbre cabaret français Crazy Horse, qui furent également repris par une certaine Beyoncé dans Partition, son clip tout aussi hot. Au top du top, la chanteuse s'est ainsi donnée à 100%, accompagnée par Iggy Azalea, également tout en formes. Cette dernière avait par ailleurs de quoi avoir envie de danser puisqu'elle a été largement récompensée au cours de la soirée. La blonde Australienne est en effet repartie avec les trophées de l'artiste préférée ainsi que de l'album préféré dans la catégorie rap/hip-hop. Un bien joli pied-de-nez à ses détracteurs, et notamment les rappeurs Snoop Dogg et Eminem qui n'ont pas franchement été particulièrement tendres avec la belle.

Mais Iggy Azalea n'a pas été la seule à triompher : Katy Perry non plus n'est pas rentrée chez elle bredouille, la popstar de 30 ans raflant le titre de single de l'année pour Dark Horse (featuring Juicy J) mais aussi celui d'artiste préférée de l'année dans la catégorie pop/rock ainsi que dans la catégorie adultes contemporains. Rien que ça !

Découvrez le reste du palmarès des American Music Awards

Artiste de l'année - One Direction

Dick Clark Award de l'excellence - Taylor Swift

Nouvel artiste de l'année présénté par Kohl's - 5 Seconds of Summer

Artiste masculin préféré, catégorie Pop/Rock - Sam Smith

Groupe, formation ou duo préféré, catégorie Pop/Rock - On Direction

Album préféré, catégorie Pop/Rock - One Direction avec Midnight Memories

Artiste masculin préféré, catégorie Country - Luke Bryan

Artiste féminine préférée, catégorie Country - Carrie Underwood

Artiste masculin préféré, catégorie Soul/R&B - John Legend

Artiste féminine préférée, catégorie Soul/R&B - Beyoncé

Album préféré, catégorie Soul/R&B - Beyoncé avec Beyoncé

Artiste préféré, catégorie Rock alternatif - Imagine Dragons

Artiste préféré, catégorie Musique latine - Enrique Iglesias

Artiste préféré, catégorie Musique éléctronique - Calvin Harris

Meilleur bande originale - La Reine des neiges

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel