Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

JoeyStarr arrêté et choqué : ''J'ai déjà reçu des coups, mais comme ça, jamais''

5 photos
Lancer le diaporama

Voilà bien une situation dont se serait passé Didier Morville au civil, aka JoeyStarr sur la scène médiatique et surtout artistique. Habitué des prétoires, avec à son passif de multiples séjours en prison, JoeyStarr est clean depuis mars 2009 et ses six mois de prison ferme pour violences volontaires. Jusqu'au 20 avril 2013, où à 6h du matin à Liège dans le quartier du Carré, le chanteur-comédien est arrêté à la sortie d'un bar pour faits de rébellion envers des policiers selon les sources judiciaires en Belgique.

Une expérience mal vécue par la star, relâchée quelques heures plus tard après un court séjour en cellule. Sorti d'un bar liégeois parce que certains de ses amis refusaient d'enlever leur casquette à l'intérieur de l'établissement après que le vigile le leur a demandé, le ton est monté entre JoeyStarr et des policiers venus remettre de l'ordre. Une vidéo, tirée d'une caméra de surveillance à l'entrée du bar, atteste des premiers accrochages entre le rappeur et les policiers. Apparemment éméché, l'acteur se souvient pourtant très bien de ce qu'il va endurer pendant sa garde à vue.

"J'ai déjà passé plus de temps en garde à vue qu'en prison, j'ai déjà reçu des coups, mais comme ça, jamais, même de la police française", s'est exprimé furtivement l'acteur vu il y a peu dans Max. Ce dernier, blessé au front mais aussi à la joue, sa tête ayant été plaquée au sol "avec un pied dessus". Selon SudPresse qui relaie les propos de l'intéressé, il était "menotté et ne pouvait pas réagir". "Mais ils me criaient quand même de ne pas bouger et me frappaient !", a-t-il confié. Des déclarations rapidement confirmées par les proches de la star : "Quand il est rentré à l'hôtel après avoir été libéré, il s'est effondré en larmes, confie un ami. Je ne l'avais jamais vu pleurer... Il m'a dit qu'il avait beaucoup pensé à ses enfants."

Selon l'agence de presse belge Belga, JoeyStarr n'a pas été inculpé, et plusieurs témoins devaient encore être entendus avant que la justice ne décide d'engager des poursuites ou non contre la star. Le rappeur n'a toujours confirmé s'il allait officiellement porter plainte contre les agressions des policiers en question durant son arrestation et sa garde à vue.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel