Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

John "Hot Rod" Williams : Mort à 53 ans de l'ex-star de la NBA

6 photos
Lancer le diaporama
Ancienne figure de la NBA des années 1990, John "Hot Rod" Williams est mort vendredi, à seulement 53 ans...

Le basket américain est en deuil. Ancien joueur de Cleveland ou encore de Phoenix, John "Hot Rod" Williams est mort, vendredi 11 décembre, à seulement 53 ans. Connu pour avoir été le joueur le mieux payé de la NBA dans les années 1990, il a succombé à un cancer de la prostate. Son nom s'ajoute à la longue et triste liste des ex-basketteurs américains morts cette année...

La maladie, dont il souffrait depuis de longs mois, a donc eu raison de John Williams. Surnommé "Hot Rod", l'ancien basketteur est décédé dans un hôpital de Baton Rouge (Louisiane), près de la Sorrento, où il avait crée une société construisant des maisons, afin de s'adonner à l'une de ses passions, l'architecture. C'est Mark Bartelstein, son agent, qui a annoncé la triste nouvelle vendredi. L'ancienne équipe de "Hot Rod", les Cleveland Cavaliers, a également publié un communiqué pour exprimer sa "profonde tristesse".

Né le 9 août 1962 à Sorrento (Louisiane), John Williams venait d'un milieu particulièrement défavorisé. Sa mère Annie meurt quand il a 8 mois et son père l'abandonne quelques temps plus tard. Eduqué dans des conditions difficiles par son grand-père aveugle, c'est une voisine qui finira par l'adopter. C'est finalement dans le basket que "Hot Rod" trouve refuge et il devient la star de Tulane University au début des années 1980, malgré une affaires de matchs truqués, dont il sortira blanchi, qui a bien faillit l'empêcher de jouer en NBA.

Enfin relaxé, John Williams est "drafté" par Cleveland où il s'impose rapidement, étant même sélectionné dans la All-Rookie First Team en 1987. Auteur d'une superbe saison en 1989/1990, l'ailier fort de 2,11m va voir sa carrière basculer. Obligés de s'aligner sur l'offre mirobolante de Miami Heat - 26,5 millions de dollars sur 7 ans - pour le garder, puisque son contrat se termine, les Cavs s'exécutent : il devient le joueur le mieux payé de la NBA ! Meilleur contreur de l'histoire du club, John Williams quitte ensuite les Cavs en 1995 pour Phoenix puis Dallas en 1999, où il achève sa carrière.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel