Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Johnny Hallyday, le caveau familial : toute la lumière sur l'épineux dossier

Exclusif - Johnny Hallyday en concert au Vélodrome à Arcachon, où 8500 personnes sont venues l'acclamer. Le 19 juillet 2016 © Patrick Bernard-Thibaud Moritz / Bestimage
34 photos
Lancer le diaporama
Exclusif - Johnny Hallyday en concert au Vélodrome à Arcachon, où 8500 personnes sont venues l'acclamer. Le 19 juillet 2016 © Patrick Bernard-Thibaud Moritz / Bestimage
Déjà embourbées dans le délicat dossier de l'héritage de Johnny Hallyday, Laeticia Hallyday, et Laura Smet s'opposent également sur un autre sujet : la construction du caveau familial à Saint-Barthélemy, qui vient d'être suspendue. Un acteur clé du projet dévoile les dessous de cette affaire au "Figaro."

Bruno Magras est le président LR du conseil territorial de Saint-Barthélémy, mais était également un ami proche de Johnny Hallyday. C'est lui qui a informé, il y a quelques jours, Laeticia Hallyday de la suspension de la construction du caveau familial dans le petit cimetière de Lorient, auquel son homme tenait tant. Peu de temps avant de succomber à son cancer du poumon qui s'était généralisé, Johnny Hallyday avait émis le souhait de reposer dans un caveau familial de quatre places. Mais faute de temps, le Taulier avait finalement été inhumé le 11 décembre 2017 au petit cimetière de Lorient, dans une tombe provisoire.

Alors que la construction du caveau avait été entamée il y a quelques semaines, le dossier a connu un rebondissement puisque Laura Smet a demandé à ce que le projet soit suspendu et que le corps de son père ne soit pas exhumé. Contacté par Le Figaro, Bruno Magra rétablit sa vérité sur le déroulement des faits.

L'élu revient d'abord sur le mois de décembre 2017, lorsque Laeticia Hallyday lui a annoncé qu'elle souhaitait enterrer son homme à Saint-Barthélemy, comme son mari le souhaitait, une inhumation préparée dans "la précipitation." "Laeticia m'a confirmé la volonté de respecter le souhait de Johnny d'être enterré ici et j'ai été pris de court. Je suis immédiatement parti avec ma première vice-présidente dans le cimetière de Lorient pour trouver un emplacement. Une zone comportait plusieurs tombes abandonnées. Nous avons trouvé un endroit où il n'y avait que de la terre et qui était adapté au cercueil. Johnny Hallyday a été transporté dans un cercueil étanche, scellé et plombé particulièrement lourd pour ne pas être abîmé par la dépressurisation lors du long voyage transatlantique entre Paris et St-Barth. Il a été enterré dans cette tombe de façon provisoire, le 11 décembre", explique-t-il. A cette époque, il était déjà envisagé qu'un caveau familial - pour lui, sa femme et leurs deux filles - soit construit juste à côté de la tombe du chanteur, sur la concession n°390. Il confirme d'ailleurs au Figaro : "Deux ans avant sa mort, il m'a dit qu'il voulait être enterré au cimetière de Lorient face à la mer. J'ai cru à une boutade. Il m'en a ensuite parlé à plusieurs reprises mais sans jamais acheter de concession"

Quant à savoir si des tombes ont dû être exhumées pour que Johnny Hallyday soit inhumé, faux rétorque Bruno Magras : "C'est n'importe quoi. De purs macaqueries! Là où la tombe provisoire a été creusée, c'était libre." Il précise même, concernant les trois tombes de la famille suédoise Uddenberg, déplacées pour permettre de creuser le caveau : " Quand nous avons creusé, nous n'avons rien trouvé. Même pas un bout d'os. Il ne reste rien sous ces tombes vieilles de 165 ans. Je n'ai donc pas eu à construire un ossuaire comme prévu"

C'est une exhumation puis une ré-inhumation

Au cours de cette interview, l'élu de Saint-Barthélemy révèle que Laeticia Hallyday, l'avait contacté informellement début 2019 pour lui dire qu'elle souhaitait lancer la fabrication d'un caveau. Elle l'a recontacté "le 31 août 2019" pour demander l'autorisation de l'exhumation du corps de son mari. "Elle s'est adressée à mon secrétaire général pour demander les formalités. Elle a aussitôt reçu les autorisations et l'entrepreneur chargé de construire le caveau a pu se mettre au travail. Le caveau est tout à fait normal, il n'a rien de pharaonique", détaille-t-il. Parce qu'il s'agit bien là d'une exhumation : "Elle a bien elle-même écrit le mot exhumation dans sa demande officielle. Et c'est le mot qui correspond au procédé. Quand vous sortez un corps de sa tombe pour le déplacer même sur un mètre, c'est une exhumation puis une ré-inhumation. Il n'y a pas à discuter."

Il y a eu, dans certains médias, une incompréhension et une surenchère concernant le mot "exhumation"... et certains ont pu comprendre que le corps de l'artiste serait exhumé. Il n'en est rien. C'est le cercueil contenant le corps du défunt qui est exhumé... évidemment.

Bruno Magras indique ensuite que Laura Smet l'a contacté "le 27 septembre", via son avocat. Après consultation des textes de loi et de la jurisprudence, il a alors donné raison à Me Emmanuel Ravas, qui représente la fille de 35 ans de Johnny Hallyday et Nathalie Baye. Laura Smet n'est pas opposée à la construction du caveau familial mais reproche à Laeticia de ne pas l'avoir avertie.

Il ne reste à présent qu'une alternative pour que le projet soit achevé, que Laeticia Hallyday et Laura Smet trouvent un accord. Dans le cas contraire, la justice tranchera : "Le caveau est quasi terminé. Soit, et je le souhaite, Laeticia Hallyday s'entend autour d'une table avec David Hallyday et avec Laura Smet. Soit ils continuent à se battre et un juge tranchera si Laeticia Hallyday a le droit de prendre seule la décision d'exhumer son mari." D'après nos informations, le caveau est maintenant terminé. Il va être recouvert de sable en attendant qu'une décision soit prise. Pour la mémoire de Johnny Hallyday, pour le respect qui lui est dû, il faudrait qu'une issue favorable et rapide soit trouvée... En effet, depuis bientôt deux ans, le cercueil du chanteur repose sur du sable.

Bruno Magras conclut ce long entretien en assurant que Laeticia Hallyday ne possède "aucun passe droit" sur l'île de Saint-Barthélemy, qu'importe l'immense amitié qu'il avait pour Johnny.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Hommage à Idille dans Danse avec les stars - 12 oct 2019.
Story Instagram (vidéo) de Laeticia Hallyday publiée après son dîner avec ses filles Jade et Joy et Jean Reno au restaurant Marsan d'Hélène Darroze le 24 juin 2019 à Paris.
Tiphaine Auzière dans "Balance ton post" le 12 septembre 2019 sur C8.
Jérôme Commandeur se moque de Sophie Davant et de "Affaire conclue" dans "C à vous" sur France 2, le 19 juin 2019.
L'interview "VNR" de Philippe Lacheau sur Purepeople.com. Le 3 juillet 2019.
Patrick Bruel dans le reportage "Patrick Bruel, entre les lignes". Diffusé sur France 3 le 1er novembre 2019.
Faustine Bollaert parle de sa rencontre avec Maxime Chattam, dans "Ca ne sortira pas d'ici", le 23 octobre 2019, sur France 2
Julien Castaldi invité dans Ca commence aujourd'hui sur France 2 - 15 novembre 2019
Story Instagram de Laeticia Hallyday le 31 octobre 2019 pour Halloween
Marvin et Maeva de "Moundir et les apprentis aventuriers 4" en interview pour "Purepeople", le 7 mai 2019
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel