Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Johnny Hallyday (Un jour, un destin): L'absence du père, la peur de la solitude...

14 photos
Lancer le diaporama
Un jour, un destin spécial Johnny Hallyday. Dimanche 7 septembre 2014 à 22h30 sur France 2.

Ce soir, dimanche 7 septembre à 22h30, France 2 nous donne rendez-vous avec un numéro d'Un jour, un destin : celui consacré à l'icône vivante du rock'n'roll, Johnny Hallyday.

Afin de traiter ce très vaste sujet, Laurent Delahousse et ses équipes ont choisi d'aborder la vie de Johnny (71 ans) sous l'angle de ses failles. La première d'entre elles étant l'absence de son père : Léon Smet. En effet, c'est alors que Johnny - alors Jean-Philippe Smet - avait à peine 15 mois que l'artiste belge disparu en 1989 a choisi de tracer sa route sans sa femme Huguette et qu'il a confié l'éducation de son fils à sa soeur Hélène. Toute sa vie, Johnny a été marqué par cet abandon...

Ainsi, durant 98 minutes, c'est sous ce prisme que le documentaire de France 2 propose de retracer le parcours de l'interprète de Retiens la nuit grâce aux confessions de nombreux proches de la star : le photographe Jean-Marie Périer, les auteurs-compositeurs Michel Mallory, Hadi Kalafate et Jean-Jacques Debout, Christian Blondieau, Philippe Labro ou encore l'écrivain et diplomate Daniel Rondeau.

"Les boîtes de nuit et tout ça, c'était l'anti-solitude. Johnny déteste la solitude. Il la déteste, il la craint comme la peste. Ça vient de son enfance, c'est viscéral, il ne veut pas qu'on l'abandonne une deuxième fois", peut-on notamment entendre confier Michel Mallory dans la bande-annonce. "C'est très étrange ce sentiment de solitude qui l'habite, c'est marrant il peut être très entouré et se sentir très seul", ajoute son cousin Michael Ketcham. Il est important de préciser que Johnny Hallyday et son épouse Laeticia ont refusé de participer à ce portrait.

Un jour, un destin spécial Johnny Hallyday, c'est ce soir à 22h30 sur France 2 !

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image