Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Jude Law dans Spy : ''Mes enfants, mes meilleurs soutiens et pires critiques''

6 photos
Lancer le diaporama

Jude Law dans un film d'espionnage ? Le costume lui va à ravir, il sait manier les armes et être un séducteur parfait pour briller avec un verre de martini à la main. C'est ainsi qu'il fait partie de la distribution de Spy, mais les espions ne sont pas vraiment comme les autres dans ce long métrage de Paul Feig. Jude Law donne en effet la réplique à l'irrésistible comédienne Melissa McCarthy, laquelle joue une modeste analyste de la CIA qui va se retrouver sur le terrain pour infiltrer le redoutable univers des marchands d'armes. Purepeople a eu le grand plaisir de rencontrer Jude Law, il s'est confié sur le tournage de cette comédie détonnante, ses enfants, James Bond et les femmes à Hollywood.

S'il devait retenir un bon souvenir du tournage de Spy, ce serait certainement la collaboration avec ses partenaires : Melissa McCarthy évidemment, mais aussi Jason Statham, Allison Janney, Rose Byrne, Miranda Hart et... 50 Cent ! Et son pire souvenir ? Ne pas pouvoir rire aux délires de Melissa, dont l'imagination débordante est hilarante !

Avec Spy, Jude Law avait en tout cas un film parfait à montrer à ses trois aînés (il est papa de 5 enfants), à savoir Rafferty (19 ans), Iris (15 ans) et Rudy (13 ans), qu'il a eus avec Sadie Frost (son épouse de 1997 à 2003) : "Mes trois aînés ont vu le film. Ils sont venus avec moi à Londres pour l'avant-première. Ils ont adoré. Ils peuvent maintenant voir mes films, mais ça n'est que très récent. Petit à petit ils regardent mes films. Ils peuvent être mes meilleurs soutiens et ils peuvent être mes pires critiques ! 'Ça c'était super" ou bien "Ça c'était horrible". Mais celui-là ils l'ont adoré."

On l'imaginerait bien dans un James Bond mais Jude Law avoue qu'on ne lui a jamais proposé, alors il n'y pense pas. Il citera son préféré : Les Diamants sont éternels, en louant le charisme de Sean Connery. Du charme, lui non plus n'en manque pas, et pour gérer son image de sex symbol, il a une stratégie imparable : "Je ne la prends pas au sérieux."

Enfin, concernant le "girl power" qui émane de ce film où les femmes ont de beaux et importants rôles, Jude Law expliquera que le film est né d'abord de l'envie de faire un bon film avec les bons artistes. Le succès - le film approche déjà 100 millions de dollars de recettes mondiales - permettra de montrer aux producteurs que mettre des actrices au premier rang s'accorde bien avec le box-office. Le comédien trouve en tout cas "dingue d'être surpris en 2015" : "Ça aurait dû arriver il y a des années !"


Spy, en salles le 17 juin

Bande-annonce du film Spy
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel