Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Justine Lévy : Son père Bernard-Henri, son homme Patrick Mille, être mère...

Bernard-Henri Lévy et sa fille Justine lors des Scopus Awards 2006
18 photos
Lancer le diaporama
Bernard-Henri Lévy et sa fille Justine lors des Scopus Awards 2006

"Je suis toujours une fille de et mère de, et c'est crevant" (Elle magazine). Mais c'est passionnant. Justine Lévy dévoile son nouveau roman, La Gaieté, où son double littéraire - déjà croisée dans Le Rendez-vous, Rien de grave et Mauvaise Fille - devient maman. "Elle a mis un barrage entre elle et la dépression, la colère, le poids lourd de son hérédité maternelle", écrit Marie Claire qui l'a rencontrée. La fille de Bernard-Henri Lévy et de l'ancienne mannequin Isabelle Doutreluigne, compagne de l'acteur et réalisateur Patrick Mille, père de ses enfants Lucien et Suzanne, se raconte également dans ce magazine et dans Elle. Extraits.

Justine et ses enfants

Être maman l'a transformée, raconte-t-elle dans Marie Claire : "Moi, j'étais à mille lieues d'imaginer le tsunami, le tremblement de terre que c'est." Elle précisera qu'elle est "devenue" mère "le jour où [sa] fille [l]'a appelée maman". Elle a envie d'être une maman rassurante et de vacciner ses petits contre le malheur. Si elle s'estime fragile, elle est convaincue que la mère qui est en elle ne l'est pas. Dans Elle, Justine Lévy explique que si elle a tout le temps peur pour ses enfants, elle veut qu'ils grandissent conscient de la vie, de ses bonheurs comme de ses épreuves : "Je ne veux pas que ma fille croie au prince charmant et que mon fils imagine que je suis immortelle."

Justine et sa mère

Justine Lévy a décrit dans ses livres sa relation complexe avec sa mère, un être fantasque, à l'ouest, qu'elle a perdue lorsqu'elle était enceinte de son premier enfant. De sa mère, elle a hérité "cette tristesse sans objet" qui la rend mélancolique et malheureuse sans raison (Marie Claire). Mais avec ses enfants, elle fait tout pour ne pas reproduire ce schéma.

Justine, son père et... ses belles-mères

Fille du philosophe BHL, Justine Lévy décrit dans Elle cet homme qu'on voit beaucoup dans les médias sans vraiment le connaître. En tant que grand-père, "il n'est pas du tout intrusif, il nous laisse tranquilles sur les questions d'éducation. Mais il est là quand on a besoin de lui". Parfois au coeur de polémiques en raison de son statut de penseur, il possède une image particulière dans les médias. Mais sa fille aimerait que "les gens sachent qu'il est vraiment marrant".

Dans ses livres, elle n'est pas tendre avec ses belles-mères et s'en explique dans le magazine Elle : "Elles n'étaient peut-être pas si atroces, mais je le vivais comme ça. Peut-être les voyais-je ainsi pour ne pas trahir ma mère. Mais lorsque j'ai rencontré la dernière, Arielle Dombasle, cela s'est adouci. C'est grâce à elle que je ne suis pas devenue une adulte méchante."

Justine et son homme

Ex-femme de Raphaël Enthoven, Justine Lévy a trouvé le bonheur dans les bras de Patrick Mille qui a réalisé l'adaptation de son livre, Mauvaise Fille. Elle parle de lui dans Marie Claire : "Patrick [Mille], je l'ai peut-être choisi pour ça, pour notre envie commune de rire même quand il n'y a rien de marrant, même quand c'est pas drôle. (...) Quand on s'est rencontré, je n'étais pas suicidaire, j'allais moins loin que ma mère, mais je me foutais un peu de tout, notamment de ma santé" (Marie Claire).

Dans son entretien avec Elle, l'écrivain explique qu'elle ne fait pas de déclaration d'amour à son homme : "On peut être sali par tous ces mots que l'on se dit et qui ne veulent rien dire." Et d'ajouter : "Je trouve cela fou que l'on emploie le même mot pour ses enfants que pour son amoureux, car ce n'est pas du tout le même sentiment. (...) L'amour pour ses enfants ne s'arrête jamais et ne peut être entaché par rien."

Retrouvez l'intégralité de ces interviews dans les magazines Marie Claire et Elle.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Agathe Auproux a partagé sur Instagram de nombreuses images de ses vacances en Martinique, en juillet 2019
Laeticia Hallyday sur Instagram.
Michel Cymes invité dans "C à vous", le 18 septembre 2019, sur France 5
Laeticia, Jade et Joy Hallyday lors d'une soirée karaoké entre amis organisée à Castet-Arrouy (région Midi-Pyrénées) le 17 juin 2019. Le souvenir de Johnny Hallyday plâne.
L'interview VNR de Ludovic de "Pékin Express"
Fatima de "L'amour est dans le pré 14", invitée sur le plateau de TPMP le vendredi 4 octobre 2019.
Exclu - Interview de Julie Zenatti pour la sortie de Tout est plus pop. Purepeople.com, août 2019.
Laeticia Hallyday a passé la journée du 4 juillet 2019 à l'hôpital Armand-Trousseau, à Paris, pour son association La bonne étoile, avec des clowns de l'association Le rire Médecin.
Laurent Delahousse s'adresse à Patrick Sébastien en fin de JT - 11 mai 2019, sur France 2
Story Instagram de Laurie Cholewa au mariage de François-Xavier Demaison et Anaïs Thinay, le 7 juin 2019 au château de Valmy à Argelès-sur-Mer (Pyrénées-Orientales), montrant les invités en train de chanter un pastiche de We are the world.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel