Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Kamala Harris vaccinée par Moderna : la vice-présidente victime d'un effet secondaire

12 photos
Voir 12 photos
Kamala Harris vaccinée par Moderna : la vice-présidente victime d'un effet secondaire
Lors d'un déplacement à Washington D.C dans le cadre de la campagne de vaccination américaine, la vice-présidente Kamala Harris a expliqué avoir ressenti un léger effet secondaire lors de la deuxième administration de la dose du vaccin Moderna.

Le plan de vaccination contre le Covid-19 se poursuit aux États-Unis. La toute nouvelle vice-présidente Kamala Harris était en déplacement le 25 février 2021 dans un grand centre commercial de Washington D.C, afin d'observer la bonne distribution du vaccin anti-covid. Celle à qui on a administré deux doses du vaccin Moderna a expliqué avoir ressenti pendant quelques heures des effets secondaires absolument normaux.

"La première dose, ça allait. La deuxième dose, j'ai cru que j'allais bien mais je me suis réveillée tôt le matin, je suis allée au travail et puis au milieu de la journée j'ai réalisé que oui, je devais peut-être bien ralentir un peu. C'était juste pour une journée, après ça a été", a raconté le binôme du président démocrate Joe Biden. Ces effets secondaires sont les signes que le système immunitaire répond correctement au vaccin.

Pour l'occasion, Kamala Harris accompagnait Brenda Thompson, une femme noire de 69 ans, qui recevait également sa deuxième dose du vaccin. "C'est un peu bizarre de faire ça devant toutes ces caméras, non ?", a demandé la vice-présidente. "J'aimerais que quelqu'un vienne tenir ma main", a ensuite plaisanté Brenda Thompson. Un joli moment de complicité entre les deux femmes.

Pour rappel, Kamala Harris avait pris ses deux doses du vaccin devant la presse, la dernière étant survenue le 26 janvier dernier.

En plein Black History Month, Kamala Harris a fait des rappels nécessaires, en soulignant le fait que pendant des années, les afro-américains avaient été les cobayes d'expériences médicales. De plus, statistiquement aux États-Unis, la communauté noire a plus de chances d'être infectée de la Covid-19 et d'en mourir. "On sait que quand on regarde les travailleurs en première ligne, qui ont le plus de chance d'être infectés, on parle de personnes racisées", a-t-elle souligné, en appelant le plus grand nombre à se faire vacciner.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image