Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Kate Middleton : Star du hockey, elle se donne à fond, en jupe et hauts talons !

Kate Middleton : Star du hockey, elle se donne à fond, en jupe et hauts talons !
Kate Middleton (la duchesse Catherine de Cambridge) lors de sa visite le 30 novembre 2012 à l'école élémentaire St Andrew, à Pangbourne, dans le Berkshire, dont elle a été élève de 1986 à 1995. A l'occasion de la fête du saint patron (saint Andrew) et des 'Progressive Games' qui ont lieu, elle a inauguré un nouveau terrain de hockey et montré ses talents pour ce sport, en talons hauts et manteau Alexander McQueen !
48 photos
Lancer le diaporama
Kate Middleton (la duchesse Catherine de Cambridge) lors de sa visite le 30 novembre 2012 à l'école élémentaire St Andrew, à Pangbourne, dans le Berkshire, dont elle a été élève de 1986 à 1995. A l'occasion de la fête du saint patron (saint Andrew) et des 'Progressive Games' qui ont lieu, elle a inauguré un nouveau terrain de hockey et montré ses talents pour ce sport, en talons hauts et manteau Alexander McQueen !

Admirez l'athlète ! Une certitude, au moins, quant à la nouvelle coupe de cheveux de Kate Middleton : si elle s'avère peu adaptée par grand vent, elle ne la gène absolument pas dans ses mouvements, comme on l'a constaté vendredi 30 novembre au cours d'une sensationnelle démonstration de hockey...

Au lendemain de son déplacement avec le prince William à Cambridge, pour une première visite spectaculaire dans le duché qu'ils ont reçu à l'occasion de leur mariage le 29 avril 2011, la duchesse Catherine, 30 ans, avait rendez-vous avec ses souvenirs d'enfance : la femme la plus admirée du royaume était attendue à l'école St Andrew, à l'occasion de la fête de ce saint patron. Non pas l'université écossaise de St Andrews, où elle a fait la rencontre déterminante du prince William et à laquelle elle est toujours attachée, mais l'école élémentaire privée St Andrew, à Pangbourne, dans son Berkshire natal.

C'est là que la jeune Kate Middleton fut scolarisée de ses 3 ans à ses 12 ans (soit de 1986 à 1995). Bientôt vingt ans après son départ, la duchesse y revenait en héroïne et en modèle : mais, fidèle à son style accessible et à son aisance en public, la jeune membre de la famille royale n'est pas restée de marbre, offrant dans le cadre des festivités de la saint Andrew une petite leçon de hockey dont le public du jour se souviendra longtemps. A plus de 20 000 euros l'année, les élèves de cet établissement n'ont pas grand-chose à voir avec les démunis ou les jeunes malades que Kate rencontre régulièrement en visite officielle, mais pour tous, le bonheur de la rencontrer est le même.

Une hockeyeuse funambule, sur talons hauts et en Alexander McQueen !

Pour baptiser comme il se doit l'Astroturf, le nouveau terrain de hockey de l'école, où elle a dévoilé une plaque, Kate Middleton na pas pris la peine de se changer : contrairement à la démonstration de ses talents crosse en main qu'elle avit faite à l'été 2011 lors de la tournée royale au Canada (elle était alors en tenue de sport de la tête aux pieds), elle a pris part à un court match dans son manteau de tartan Alexander McQueen à motif écossais, habilement choisi pour s'accorder avec le saint patron à l'honneur et l'uniforme des écoliers, en jupe et bottes à talons hauts montant au genou ! Et en dépit de cet attirail, on l'a vue jouer le jeu à fond, prenant des appuis énergiques en un contre un, tentant des lancers puissants au risque d'en perdre l'équilibre et de se retrouver dans des postures cocasses ! Il faut dire que la duchesse de Cambridge n'a rien d'une néophyte, passionnée de ce sport depuis son plus jeune âge, ex-capitaine de l'équipe de son lycée lorsqu'elle était au Marlborough College, et soutien enflammé des équipes nationales de hockey, comme on a pu le constater lors des récents Jeux olympiques de Londres.

Appelez-la... Squeak !

Le match de hockey n'a pas été le seul moment croustillant de cette venue en solo de Kate, tandis que William devait probablement être en service à la base de la RAF d'Anglesey, où il est pilote d'hélicoptère de sauvetage (pour le moment, du moins, puisqu'il se dit que le futur roi d'Angleterre s'interroge de plus en plus sur son avenir et le choix d'une seule carrière, sa carrière royale). Lors de la visite, elle a notamment révélé une anecdote amusante : le surnom qu'on lui avait attribué à l'époque, "Squeak" ! En réalité, il venait d'une des mascottes de l'établissement, deux cochons d'Inde : "Il y en avait un qui s'appelait Pip, et l'autre Squeak, du comme, ma soeur [Pippa] s'est fait appeler Pip, et moi Squeak !", a-t-elle raconté. Revoyant des photos d'époque où elle posait avec l'équipe de l'école et se remémorant "quelques-unes des plus belles années de sa vie", Kate Middleton a prononcé une allocution vibrante : "C'est incroyablement émouvant d'être ici aujourd'hui. En vérité, j'ai tellement adoré le temps que j'ai passé ici que lorsque j'ai dû partir, j'ai dit à ma mère que je reviendrais en tant que professeur. Et bien que cela ne se soit pas vraiment réalisé, j'étais ravie lorsqu'on m'a demandé de venir pour le jour de la saint Andrew", a-t-elle notamment déclaré après avoir assisté à quelques Progressive Games, des compétitions sportives qui sont une tradition de l'école en ce jour de fête et se soldent par la victoire d'une équipe à la fin de la journée.

Et de poursuivre : "C'est à l'époque où j'étais à l'école ici qu'est né mon amour du sport. Le sport a pris une part importante dans ma vie (...) J'espère que vous aussi, vous aimez autant que moi faire du sport ici, et que vous profiterez bien de ces superbes installations."

Comme à chacune de ses missions, c'est un concert de louanges qui a suivi son passage : "C'est surnaturel de se dire qu'elle sera un jour reine, car, en définitive, elle est toujours aussi spontanée, les royaux ont de la chance de la voir", a notamment témoigné un membre de l'établissement.

La veille, le duc et la duchesse de Cambridge avaient une fois de plus démontré leur caractère simple : outre leur disponibilité lors de leur visite de Cambridge et de patients en hôpital, c'est dans un populaire pub gastronomique étoilé au Guide Michelin, le Fort Saint George, qu'ils s'étaient arrêtés pour déjeuner (à base de saumon fumé, sandwiches au thon ou au rosbif, mini-burgers, fish and chips et fruits frais), tout en regardant les bateaux passer sur la Cam. Quelques instants en toute intimité.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image