Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Kate Middleton et William : Cheveux au vent et bébé-mania à Cambridge

Le prince William et son épouse Kate Middleton, duc et duchesse de Cambridge, étaient en visite à Cambridge le 28 novembre 2012, pour la première fois depuis que le duché leur a été octroyé par la reine Elizabeth II à l'occasion de leur mariage le 29 avril 2011.
55 photos
Lancer le diaporama
Le prince William et son épouse Kate Middleton, duc et duchesse de Cambridge, étaient en visite à Cambridge le 28 novembre 2012, pour la première fois depuis que le duché leur a été octroyé par la reine Elizabeth II à l'occasion de leur mariage le 29 avril 2011.

Avec Kate Middleton dans la famille royale britannique, chaque jour est un événement. Mais certains plus que d'autres, tout de même. Et parfois, deux d'affilée.

Mardi soir, pour le vernissage de l'exposition Trésors (Treasures) au Musée d'histoire naturelle de Londres, la duchesse Catherine de Cambridge focalisait doublement l'attention, osant pour la première fois de sa vie royale la frange, et imitant, à deux décades d'intervalle, la princesse Diana grâce à une robe émeraude de la maison Mulberry.

Kate, une nouvelle coupe carrément dans le vent !

Après l'effet de surprise de la veille, un rendez-vous important l'attendait ce mercredi 28 novembre 2012, puisqu'elle se déplaçait avec le prince William à Cambridge, pour la toute première fois depuis qu'ils ont été titrés par la reine Elizabeth II duc et duchesse de Cambridge à l'occasion de leur mariage le 29 avril 2011. S'ils ont déjà eu l'opportunité d'étrenner leur titre de comte et comtesse de Strathearn (Ecosse), également reçu pour leur mariage (ainsi que celui, irlandais, de baron et baronne Carrickfergus), lorsque le prince William a été solennellement décoré en juillet dans l'ordre du Chardon, ce jour était à marquer d'une pierre blanche, et le public a naturellement répondu présent en masse pour le rendre mémorable.

Une foule qui a pu à loisir s'ébahir de la nouvelle coupe de cheveux de Kate, probablement l'oeuvre de son coiffeur attitré Richard Ward, la complimenter ou encore donner son avis. Car l'effet assez vintage produit, qui lui a valu des comparaisons avec Farrah Fawcett de Drôles de Dames, ne manque pas de diviser les admirateurs - et ils sont nombreux de par le monde - de la jeune duchesse. Outre l'opinion publique, la charmante Catherine doit également composer avec la météo : elle a découvert à Cambridge, au grand air, combien sa nouvelle coupe peut s'avérer capricieuse au moindre coup de vent. "Je ne suis pas sûre de mon coup, c'est assez venteux aujourd'hui", confiera-t-elle d'ailleurs à une femme qui la complimenta. C'est ainsi qu'on l'a vue pour ainsi dire toute défaite au balcon de l'Hôtel de ville, la tignasse ébouriffée et son visage comme engoncé au milieu... Heureusement pour notre maniaque du recoiffage adorée, même madame le maire de Cambridge, Sheila Stuart, peinait à garder son chapeau de cérémonie sur le crâne.

De babymania en retrouvailles inattendues

Arrivés en train depuis Londres et accueillis véritablement comme chez eux, le prince William et la duchesse Catherine n'ont pas manqué d'avoir droit, de la part des locaux, à tout un tas d'attentions dénotant l'impatience du public concernant l'arrivée d'un bébé dans leur foyer : ici un bébé qu'on présentait à Kate pour un câlin et des risettes, là une grenouillère flanqué de l'inscription "Daddy's little co-pilot" ("le petit copilote de papa") pour William, en allusion à son métier de pilote d'hélicoptère de sauvetage au sein de la RAF, à la base d'Anglesey. Impatients, pour beaucoup, d'entendre la nouvelle d'un heureux événement pour le couple royal, les Britanniques n'y vont pas de main-morte, alors que de nouvelles rumeurs de grossesse ont récemment fait surface concernant Kate Middleton (rumeurs a priori balayées à nouveau par ses tenues du moment, ajustées et ceinturées au nombril) et que l'avenir du prince William dans l'armée est sujet à caution - comme il le soulignait lui-même dans un passé encore relativement récent, le moment viendra où il lui faudra sans doute faire un choix entre son rôle dans l'Armée de l'Air et son rôle d'héritier royal, deux "jobs" qui l'occupent à temps plein. Un choix dont dépend aussi celui du moment où il conviendra de fonder une famille... Et le grand public ne perd pas de vue que William et Kate doivent prendre en 2013 leurs quartiers dans des appartements du palais londonien de Kensington, actuellement en chantier de réhabilitation.

Mise à l'épreuve, la fibre parentale du duc et de la duchesse de Cambridge s'est exprimée, comme à chaque fois, le plus naturellement du monde, tout deux bénéficiant d'une aisance et d'un capital admiration sans borne auprès des plus jeunes.

Sheila Stuart s'est félicitée de cette visite "absolument exceptionnelle" qui, malgré les fortes rafales de vents, fera date et restera gravée dans les mémoires et l'histoire de la ville. Initialement accueillis à la gare par le Lord Lieutenant du Cambridgeshire Hugh Duberly et son épouse Sally, le prince William et Kate, vêtue d'un manteau beige MaxMara, se sont d'abord rendus à l'Hôtel de Ville pour saluer les habitants du balcon, puis sont allés au Sénat de l'Université de Cambridge, où le prince de Galles a prononcé une allocution. C'est là qu'il a eu le plaisir de recevoir une grenouillère avec une image d'hélicoptère pour un futur enfant. un cadeau émanant d'une jeune maman de 27 ans qui avait amené sa fille âgée d'un mois à peine. "Je le garde !", a dit William en l'acceptant.

A l'occasino de cette visite, William et Kate ont pu recroiser la route d'Union Jack Man, sorte de super-héros puisqu'il avait campé quatre nuits d'affiléeà Londres en avril 2011 pour avoir une vue imprenable sur le mariage du couple ! Cette fois, il était présent à son poste depuis... 5 heures du matin.

A l'Université de Cambridge, guidés par le doyen, le duc et la duchesse de Cambridge ont pu converser avec les étudiants et révéler qu'ils étaient fans de l'émission University Challenge, une sorte de Questions pour un champion inter-universités. Kate a également pu s'épancher sur sa passion pour le hockey, elle qui fut capitaine de son équipe au Marlborough College, mais a aussi pu retrouver, sans s'y attendre, un cousin germain : Penny Barton, docteur du Homerton College, qui était lui aussi présent au mariage royal l'an dernier. Des retrouvailles inopinées et très chaleureuses.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Tony Parker et son épouse Axelle assistaient le 26 juillet 2019 au gala de la Croix-Rouge monégasque, soirée dont ils ont partagé quelques aperçus dans leur story Instagram.
Anniversaire d'Hugo Philip.
Story Instagram d'Anaïs Tihay lors de son mariage avec François-Xavier Demaison, le 7 juin 2019 au château de Valmy dans les Pyrénées-Orientales.
L'anniversaire de Romeo Beckham le 1er septembre 2019.
Benoît Paire en conférence de presse à Roland-Garros le 3 juin 2019 après son élimination en huitièmes de finale par Kei Nishikori.
Tiphaine Auzière dans "Balance ton post" le 12 septembre 2019 sur C8.
Elodie Frégé, accompagnée au piano par Michal, a chanté Dance Me to the End of Love de Leonard Cohen lors du mariage de François-Xavier Demaison et Anaïs Tihay le 7 juin 2019 au château de Valmy dans les Pyrénées-Orientales.
Jade Foret, dans une story Instagram du 29 juillet 2019, a démenti être célibataire comme elle le prétendait quelques heures plus tôt dans une précédente story, ajoutant une photo de la mention "épouse d'Arnaud Lagardère" dans son passeport.
Blanche Gardin à la cérémonie des Molières, le 13 mai 2019 à Paris.
Karen Khachanov après sa huitième de finale contre Juan Martin Del Potro à Roland-Garros le 3 juin 2019. Sa femme Veronika Shkliaeva est enceinte de leur premier enfant
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel