Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Kev Adams et Nora Arnezeder : ''Juste deux trois bisous, un truc de tournage...''

8 photos
Lancer le diaporama

Le nom de Kev Adams, invité ce mercredi 12 mars de Laurence Ferrari et de l'émission Le Grand 8, est sur toutes les lèvres. En ce jour de sortie de la comédie Fiston dans lequel il tient son premier rôle principal après le succès du film Les Profs, le jeune acteur a toutes les raisons d'occuper l'espace. On ne sait pas encore si Fiston sera un carton au box-office, capable détrôner la suprématie de Supercondriaque, mais Kev Adams se donne les moyens de charmer le public et le fait à merveille.

Quelques heures après découvert son portrait dans Libération, Kev Adams s'offrait un doublé : un passage chez Cyril Hanouna et son immanquable Touche pas à mon poste mardi, et ce mercredi avec Laurence Ferrari et ses chroniqueuses du Grand 8. Comme à son habitude, Kev Adams fait le show et offre quelques déclarations fortes, glissées ici et là avec un naturel confondant. Lorsqu'on lui demande si, à 22 ans, il n'est pas agacé de jouer encore les adolescents, l'acteur répond : "J'ai pas honte de faire des rôles de jeunes", louant la vivacité et la complicité avec son public. Preuve que Kev Adams n'est plus vraiment l'ado du Young Man Show qui l'a révélé au grand public, il s'est émancipé de ses parents. "Je ne vis plus chez mes parents depuis un an, un an et demi", révèle-t-il à Laurence Ferrari.

Un adulte responsable, conscient de son succès, mais surtout bosseur, même si pour les ados il reste le roi de la déconne, Kev Adams sait garder son sérieux et la tête froide... Même lorsqu'il s'agit de Nora Arnezeder, sa partenaire dans Fiston. Avec pareille créature à ses côtés, Kev Adams aurait pu n'avoir aucun mal à jouer l'ado amoureux. Et pourtant : "Je vais être très honnête, quand j'ai vu cette fille sur le plateau de tournage pour la première fois, je n'ai pas du tout eu le coup de coeur pour elle." Ce qui ne l'a pas empêché de se convaincre d'être finalement un peu amoureux d'elle au fil des jours de tournage. Et "ça s'est très bien fini... On est jeune vous savez, on profite", dit le comédien qui avoue avoir échangé "deux trois bisous, un truc de tournage, pas un truc de vrais sentiments" avec la belle blonde de 24 ans.

Au box-office, selon les premiers chiffres Paris-Périphérie, Fiston est largement devancé par Monuments Men. George Clooney et son ami Jean Dujardin ont en effet réalisé 2452 entrées avec 28 copies contre 1284 tickets écoulés avec 19 écrans au compteur pour Fiston, sur la seconde marche.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel