Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Kevin Costner, héros providentiel : il peut contrer la marée noire !

Kevin Costner, héros providentiel : il peut contrer la marée noire !

Si le scénario doit se concrétiser, on peut imaginer qu'il ressortira à n'en pas douter, dans quelques années, des cartons des producteurs hollywoodiens pour donner lieu à un film catastrophe comme seule la mecque du cinéma...

Quinze ans après avoir signé l'un des plus gros naufrages de l'histoire du blockbuster hollywoodien, la pataugeoire Waterworld, Kevin Costner pourrait bien devenir, dans la réalité de 2010, le héros providentiel des océans.

Si l'échec commercial de Waterworld fut notoire, il n'était pourtant que la partie émergée de l'iceberg : depuis les années 1990, l'acteur a fait des milieux aquatiques le principal chantier de son engagement fervent au service de l'environnement.

En visionnaire et en passionné des océans, il a investi suite au naufrage de l'Exxon Valdez en Alaska (en 1989) des sommes colossales dans la recherche et le développement d'équipements sophistiqués pour lutter contre la pollution du milieu marin. Dont un système d'épuration de l'eau, permettant d'en séparer... le pétrole.

Cet incroyable projet, jusqu'à présent passablement snobé, voire moqué, a nécessité quinze années et près de 25 millions de dollars d'investissement. Aujourd'hui, alors que 800 000 litres de pétrole s'échappent toujours quotidiennement dans les eaux du Golfe du Mexique depuis l'explosion de la plate-forme Deepwater Horizon, et que la compagnie d'exploitation britannique BP échoue à endiguer la catastrophe (couvercle, dérivations, etc. : toutes les tentatives se sont avérées infructueuses), l'espoir renaît du côté de Kevin Costner. Il s'appelle Ocean Therapy, du nom du matériel élaboré par Costner avec son frère Dan, scientifique, les équipes du département de l'Energie, et son associé, le procureur de Louisiane John Houghtaling.

Tandis que la marée noire a commencé à souiller les côtes de Louisiane, menaçant également l'écosystème fragile du delta du Mississipi, et que l'administration Obama est engluée dans le problème, Houghtaling a annoncé que 26 de ces machines étaient prêtes à être installées dans tout le golfe.

Ocean Therapy, qui s'apparente à un aspirateur géant installé sur une barge et relié à une centrifugeuse, peut aspirer 760 litres d'eau polluée par minute et restituer une eau purifiée à 99%. Du côté de la star hollywoodienne, bientôt papa pour la septième fois, et de la firme britannique, on précise que rien n'a encore été acté avec BP, mais qu'un "essai" va bien avoir lieu. Essai que tout le monde espère concluant. Il sera toujours temps ensuite de faire payer les responsables.

 

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image