Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Kevin Spacey au fond du trou : Effacé de son prochain film... qu'il a déjà tourné!

Kevin Spacey au fond du trou : Effacé de son prochain film... qu'il a déjà tourné!
L'acteur américain ne sera pas à l'affiche du film "All the Money in the World" pour lequel il aurait été dans la course à l'Oscar.

Rien ne va plus pour Kevin Spacey. Placardisé à Hollywood après les révélations de multiples agressions sexuelles et de harcèlement, notamment sur des jeunes hommes, l'acteur américain a été évincé de la saison 6 de Netflix – qui l'a discrètement fait disparaître des affiches sur la plateforme de streaming. Mais ce n'est pas tout ! Alors qu'il était fortement attendu dans la saison des récompenses avec une performance de haute volée dans le prochain film de Ridley Scott, All the Money in the World (Tout l'argent du monde), le comédien de 58 ans a subi un nouveau revers de taille !

En effet, alors que la projection du long métrage, prévue en clôture du AFI Fest le 16 novembre (ce festival californien lance définitivement et symboliquement la course aux Oscars), a été annulée, on a appris de Reuters que les producteurs et Ridley Scott ont pris la décision de retirer Kevin Spacey du générique et de tourner à nouveau toutes les scènes dans lequel l'acteur apparaissait. Christopher Plummer a été débauché pour remplacer Spacey dans ce film qui raconte l'enlèvement en 1973 du petit-fils du magnat américain du pétrole Jean-Paul Getty.

Alors que son agent, ainsi qu'une porte-parole, ont cessé de travailler pour Spacey, l'acteur propulsé par Seven, American Beauty et Usual Suspects, Netflix a également annoncé qu'il ne diffuserait pas le film Gore, qui se trouve en postproduction et est produit par Kevin Spacey. L'acteur y incarne l'écrivain Gore Vidal, mort en 2012.

Des décisions radicales et fortes qui interviennent après de nouveaux témoignages accablants. Kevin Spacey, qui serait actuellement en cure de désintoxication pour soigner son addiction sexuelle (dans un établissement en Arizona, le même qu'Harvey Weinstein), a été visé par plusieurs accusations, dont celle très récente de Jon Bernthal, un acteur avec qui il a tourné dans Baby Driver. Sur SiriusXM, Bernthal (The Punisher, Daredevil, Fury) se "souvient juste avoir perdu beaucoup de respect pour lui" sur le tournage du film, notamment lorsque Spacey s'est "frotté (à lui) de la mauvaise manière", s'apercevant qu'il "était un peu tyrannique" envers les hommes sur le plateau. Confiant qu'il aurait réagi si Spacey avait agi de la sorte envers les femmes, le comédien américain de 41 ans dit avoir été "énormément déçu" par le comportement cet acteur qu'il adorait.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image