Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Koh Lanta 2012 : Elodie éliminée, Philippe craque... Record d'audience !

76 photos
Lancer le diaporama
Episode 3 de Koh Lanta Malaisie, diffusé le 16 novembre 2012 sur TF1.

Réactualisation : Vendredi 16 novembre, TF1 était en tête des audiences avec Koh-Lanta Malaisie. Ce troisième épisode a réuni en moyenne 7,2 millions de téléspectateurs selon Médiamétrie, un chiffre record pour cette nouvelle saison. Les parts de marché ont atteint hier 31% sur les quatre ans et plus et 41% sur les ménagères de moins de cinquante ans. De quoi devancer M6 et NCIS : enquêtes spéciales qui a fédéré une moyenne de 4,2 millions de téléspectateurs, soit 18% du public.

Retrouvez l'émission de TF1 en intégralité dans notre player.

Le 16 novembre, nous écrivions : Ce soir, les téléspectateurs ont pu retrouver le troisième numéro de Koh Lanta Malaisie sur TF1. Au programme : les ex-bannis essaient tant bien que mal de se faire une place dans leurs équipes respectives et les tensions sont de plus en plus vives entre candidats affamés et désunis. Après l'élimination de Mickaël la semaine passée, ils ne sont plus que dix-huit aventuriers dans les deux camps.

Qui a été éliminé ? Si vous avez raté l'épisode 3 de Koh Lanta, la suite est faite pour vous !

Episode 3, vendredi 16 novembre 2012.

6ème jour. L'équipe rouge regagne son camp, Bernard et Nadine sont soulagés, ils pensaient en effet être les premiers à partir en tant qu'ex-bannis. C'était sans compter sur le vote des filles, qui se sont liguées contre Mickaël et ses sautes d'humeur. Bernard savoure tout particulièrement ce retour sur le campement.

7ème jour. Bien décidé à se faire une place parmi les rouges, Bernard ramène de la canne à sucre à Sara, Myriam et Nadine, complètement conquises par cette découverte de l'explorateur. Le doyen de l'aventure marque des points ! Sara quant à elle prend son rôle de chef de camp très au sérieux et, dès le matin, prépare le petit-déjeuner des aventuriers. Si certains aiment cette nouvelle organisation, d'autres ne sont pas convaincus par la nouvelle omniprésence de la candidate. Anthony pense même que cela va très vite créer des tensions, estimant qu'il ne supporterait pas qu'elle lui donne des ordres. De plus, le jeune homme ne digère pas l'élimination de Mickaël par les filles et pense que ces dernières vont rapidement déchanter lors des épreuves.

Jeu de confort. Sur le camp rouge, Bernard reçoit la convocation : "Gare à ne pas traîner car le temps joue contre vous". L'équipe se promet de ne pas revenir sans victoire, Sara y va même de son monologue de guerrière, estimant être reboostée comme si elle avait "une fusée dans le derrière" ! Anthony, plus modeste, estime lui être un bison. C'est sur ces jolies métaphores que l'équipe, plus conquérante que jamais, se rend au jeu de confort.

Les deux équipes arrivent au jeu de confort, les rouges ne sont plus que 8 et les jaunes remarquent l'absence de Mickaël. Denis Brogniart annonce l'importance de cette épreuve, en effet l'enjeu est de taille : l'équipe gagnante aura l'immense privilège de voir 3 experts (en chasse et pêche... ) venir la conseiller à son camp. Ce n'est pas tout, ces trois visiteurs viendront également avec le feu ! Il n'en fallait pas plus pour motiver les aventuriers.

Pour gagner cette épreuve, les candidats doivent emporter (le plus loin possible) sur terre, sur l'eau et sous l'eau des coffres métalliques de 120 kg. Ces coffres étant reliés à des cordes fixées à une bobine, et un candidat de l'équipe adverse ayant le pouvoir de stopper l'autre équipe en bloquant cette mécanique à l'aide d'un bâton récupéré en haut d'une structure. Les rouges étant moins nombreux, les jaunes doivent tirer au sort deux candidats qui ne participeront pas à l'épreuve : Camille et Ugo sont exemptés. Il faut maintenant décider de qui se chargera du bâton. Les jaunes choisissent Marie, les rouges Marylou. Les rouges prennent vite l'avantage dans l'eau, mais au niveau des bâtons, c'est Marie qui prend de l'avance sur sa concurrente rouge ! Sous l'eau, les rouges creusent l'écart jusqu'à ce que la candidate jaune bloque brutalement leur progression en stoppant la bobine. Tout est maintenant entre les mains de Marylou qui doit empêcher les jaunes de dépasser son équipe... mais elle échoue. C'est donc une nouvelle victoire des jaunes. Namadia fulmine et s'en prend à ses camarades, qui ne se donnent pas assez lors des épreuves (et qui ont au passage éliminé Mickaël), ce qui n'est pas du goût de tous.

Retour sur le camp des jaunes. Surprise de taille, le feu est déjà là grâce à Youssof et ses amis... Et ils ont préparé le dîner ! Des oiseaux sont en train de griller sur une broche. Pour les jaunes, si ce n'est pas le bonheur, ça y ressemble ! Après ce festin quasi-orgasmique, les jaunes accompagnent Youssof et ses acolytes afin d'apprendre quelques techniques de chasse et de pêche qui s'avèreront très utiles par la suite. Malheureusement, sur le chemin, Javier se fait piquer par une guêpe. Ni une, ni deux, Youssof va chercher quelques plantes et soigne le candidat. Les candidats apprennent ensuite à se servir d'une sarbacane.

Retour sur le camp des rouges. Les esprits sont à vif depuis les échanges houleux après l'épreuve de confort. Anthony et Namadia en veulent aux candidats qui les ont abandonnés sous l'eau. Sara avoue qu'elle regrette son vote de la veille, estimant que son équipe aurait eu le feu s'ils n'avaient pas éliminé Mickaël.

Chez les jaunes, nous sommes loin des préoccupations des rivaux et on profite de la présence des experts ! Ils dégustent des coeurs de palmier et ramassent des vers... Niveau pêche, les candidats apprennent à piéger les crevettes, les crabes et bien entendu du poisson. Après un festin de brochettes de larves, les jaunes semblent prêts à affronter la suite des événements !

8ème jour. Le jour se lève sur la plage des jaunes, les aventuriers ont eu la chance de dormir au chaud et le ventre plein. Pour ne pas perdre cet avantage décisif, les jaunes décident de construire un abri pour protéger le feu, sur les conseils avisés du jeune Charles, l'architecte de l'aventure. Ils sont vites interrompus par la convocation à l'épreuve d'immunité. Le message annonçant "Fluctuat nec mergitur, construisez votre radeau pour qu'il flotte mais ne sombre pas". Charles et Philippe confrontent leurs idées pour construire le meilleur radeau possible.

Chez les rouges, rien ne va plus. La fabrication du radeau pose de vrais soucis parmi les aventuriers et les échanges sont tendus. Nadine se braque à force de ne pas être écoutée et le manque de cohésion se fait cruellement sentir. Sara ne supporte plus cette situation, bouillonne et annonce la couleur : le premier qu'elle voit baisser les bras, elle le nomine au conseil.

Retour chez les jaunes, tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes. Marie maîtrise l'art du noeud et l'harmonie règne entre les aventuriers. Le radeau semble solide et l'équipe est satisfaite.

Chez les rouges, le bateau a des allures de sous-marin. L'ambiance est au plus bas, tout le monde donne son avis en même temps et la construction n'avance pas. Après quelques heures, le bateau flotte enfin mais les esprits se sont échauffés. Anthony craque et veut sortir, Namadia n'accepte pas cet aveu, évoquant la lâcheté du candidat. Tout le monde remonte alors le moral d'Anthony.

Epreuve d'immunité. Les deux équipes arrivent sur la plage avec leur pirogue et vont devoir s'affronter dans une course sur un parcours circulaire. Les règles sont simples, ils ne peuvent pas être plus de 4 personnes par pirogue et avec au moins une femme. Dans un premier temps, les jaunes en surnombre doivent éliminer deux candidats grâce au tirage au sort (Camille et Ugo sont dispensés à nouveau), ensuite ils doivent définir qui ira sur la pirogue. Côté jaunes, Brice, Charles, Philippe, Vanessa sont désignés, côté rouges, Namadia, Sara, Thierry et Anthony le sont à leur tour.

La course commence et les rouges sont déjà dans la galère alors que la pirogue jaune trouve rapidement son rythme. Les rouges sont désorganisés mais ne lâchent rien, ils rattrapent progressivement leur retard sous les ordres de Sara. C'est maintenant au tour des jaunes d'être dans la difficulté, les rouges sont derrière eux et les rattrapent. Sara récupère le drapeau jaune à l'arrière de leur pirogue et c'est enfin une victoire des rouges !

Retour au campement rouge, les rouges ont enfin un totem entre les mains. Cette victoire, alors qu'ils n'avaient toujours rien dans le ventre, les rebooste. Sara impressionne et la cohésion renaît dans le groupe. Les anciens bannis Nadine et Bernard soufflent, ils savent qu'ils n'ont pas à affronter le conseil demain soir.

Chez les jaunes, le temps de l'insouciance est révolu. Malgré un premier poisson pêché, le premier conseil est dans toutes les têtes. Les anciens bannis et Catherine sont en danger. Marie continue à faire campagne contre Philippe et évoque son alliance avec les autres garçons. Javier, quant à lui, appréhende ce vote et ne souhaite pas éliminer Philippe.

9ème jour. Philippe sait qu'il est en danger. Catherine aussi, elle emmène donc Brice avec elle en promenade pour le convaincre de la garder. Catherine a aussi peur de l'influence de Marie sur les garçons. Marie annonce d'ailleurs la couleur, elle veut qu'elle "dégage".

Côté rouges, les anciens bannis ramènent à manger sur le camp tandis que Namadia, Anthony et Marylou se laissent vivre en dehors des épreuves. Nadine s'en prend au côté flemmard de Marylou, qui assume le fait de ne rien faire. Le ton monte entre Marylou et la doyenne, cette dernière estimant que la jeune fille lui manque de respect.

Côté jaunes, le nom de Marie revient dans les discussions, les filles et Philippe montent une alliance contre la Belge, beaucoup trop autoritaire à leur goût.

Chez les rouges, Sara souffre et aurait développé une otite. Elle refuse cependant que ses camarades appellent le médecin.

Retour chez les jaunes, les esprits s'échauffent quand le pacte entre les filles et Philippe contre Marie est révélé au grand jour par Vanessa, directement auprès de la jeune Belge. Le pacte vole en éclats quelques minutes avant le conseil ! Le suspense est à son comble.

Conseil. Les 10 aventuriers sont réunis, l'ambiance est orageuse. Marie n'aime pas l'hypocrisie de Catherine et le fait savoir. Vanessa s'en prend à Philippe, qui a selon elle provoqué le clash en rapportant aux autres ses propos auprès de Marie. A son tour, la candidate belge s'en prend à Philippe en le qualifiant de beau parleur.

Place aux votes : Avec 7 voix contre elle, c'est finalement Elodie qui est éliminée.

Coup de théâtre, Philippe veut partir avec Elodie...

Que va-t-il faire ? Réponse la semaine prochaine à 20h50 sur TF1 !

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image