Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Koh-Lanta : Fouzi, ancien obèse : "On se moquait de mes fesses..."(EXCLU)

Koh-Lanta : Fouzi, ancien obèse : "On se moquait de mes fesses..."(EXCLU)
Par Leila Messabih Rédactrice
A la télévision, rien ne lui échappe, des programmes de divertissements à la Top Chef ou Koh-Lanta, aux plus sérieux comme les journaux télévisés ou émissions de débat, rien ne lui échappe. En bref, tout ce qui touche au petit écran et aux médias, c'est son domaine.
14 photos
Il affiche des abdos tracés, des jambes fuselées. Mais Fouzi, aventurier de "Koh-Lanta, Le Totem maudit", n'a pas toujours eu cette silhouette musclée que les téléspectateurs de TF1 lui connaissent. Par le passé, il était plus rond, même "obèse" comme il le révèle lui-même à "Purepeople.com". Confidences sur cette dure période de sa vie.

Ils étaient encore huit en lice dans Koh-Lanta, Le Totem maudit après le départ de Maxime et Louana la semaine passée. Mais ce mardi 17 mai 2022, lors du nouvel épisode diffusé sur TF1, Fouzi a été éliminé. L'aventurier est arrivé dernier lors d'une épreuve éliminatoire disputée face à Olga et Jean-Charles. La sentence est irrévocable, il quitte donc le jeu et rejoint la résidence du jury final. Un coup dur pour lui qui revient de loin...

A l'issue du jeu de confort, les deux gagnants Bastien et Ambre doivent désigner deux aventuriers qui affronteront Olga, arrivée dernière, lors de cette fameuse épreuve éliminatoire. La jeune femme choisit Jean-Charles et son camarade désigne Fouzi. Surpris, embêté mais surtout "content" comme il l'indique lui-même face à Denis Brogniart. Ce directeur financier de 28 ans dit "n'avoir jamais été aussi bon dans la vie que lorsqu'[il] est dos au mur". Il faut dire qu'au cours de son existence, il a été confronté à différentes situations pas évidentes. "J'ai un parcours de vie assez particulier", concède-t-il à Purepeople.com.

Fouzi (Koh-Lanta), "ancien gros" victime de racisme

"Je suis un ancien gros, j'ai été obèse, se souvient Fouzi. J'ai été raillé, moqué pour ça. J'ai perdu 15 kilos en un été et je suis devenu hyper sportif du jour au lendemain. Ça m'a beaucoup aidé. J'étais au collège et quand j'allais au tableau on se moquait de mon physique et de mes fesses parce qu'elles étaient grosses (rires). A un moment donné, mes affaires ne m'allaient plus. Je me suis dit : 'Oula, ça ne va plus, il faut arrêter.'" Et de poursuivre : "En plus j'étais un geek, je passais mon temps à jouer à des jeux vidéos plutôt que de voir du monde. Je voulais arriver au lycée bien dans ma peau, bien dans ma tête et que je m'ouvre au monde extérieur." C'est ainsi qu'il a passé tout l'été à courir. "Je ne mangeais pas en plus, c'était le ramadan et ça m'a aussi fait du bien", ajoute-t-il. Le résultat ne s'est pas fait attendre : depuis, Fouzi affiche une silhouette sculptée d'athlète !

Durant sa jeunesse, il a également été confronté au racisme. "J'ai aussi été moqué à cause de mes origines. Je viens d'un petit village et ils n'ont pas été habitués à voir quelqu'un avec une couleur de peau différente, déclare-t-il. Mon nom de famille a aussi été source de moqueries. J'ai eu une enfance pas évidente, j'étais très réservé." Des moments qui ne sont rien à côté du drame de sa vie, la perte de sa maman. "Mais la plus grosse épreuve de ma vie reste la mort de ma mère, décédée il y a six ans. C'est un combat de tous les jours pour continuer ma vie avec les valeurs qu'elle a voulu me transmettre", confie-t-il. Nul doute qu'elle aurait été fière du parcours de son fils, autant que son père l'est aujourd'hui.

Contenu exclusif ne pouvant être repris sans la mention de Purepeople.com.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image