Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Korn : David Silveria, persona non grata, déclare la guerre au groupe

Korn : David Silveria, persona non grata, déclare la guerre au groupe
David Silveria, ex-Korn, photo publiée sur son Facebook.
21 photos
Lancer le diaporama
David Silveria, ex-Korn, photo publiée sur son Facebook.

Korn, qui a célébré en 2014 les 20 ans de son premier album éponyme, a eu tendance à user les batteurs au fil des ans, des albums et des tournées supersoniques. Si Ray Luzier tient fermement la baguette au sein du groupe californien officiellement depuis avril 2009 (après l'avoir rejoint début 2008) avec, à la clé, un Drummie Award du meilleur batteur de metal en 2013, son prédécesseur, David Silveria, aurait bien voulu récupérer sa place...

Et c'est devant les tribunaux que l'imbroglio va être arbitré : le site américain TMZ.com révèle en effet que David Silveria, membre originel du groupe parti en 2006, reproche à ses anciens compères d'avoir trouvé la porte fermée quand il a voulu faire son retour dans la bande en 2013. Le lauréat du Drummie Award du meilleur batteur de metal 1999 fait valoir qu'il avait gardé, malgré son retrait "temporaire", des parts dans le groupe, lui donnant donc droit à sa part des bénéfices, et assigne ses anciens acolytes pour percevoir son dû. Et une fois que la justice aura déterminé combien Korn a fait d'argent depuis 2006, et combien lui revient, leur association contractuelle sera rompue.

David Silveria avait laissé ses partenaires en décembre 2006, au terme de la tournée en promotion de l'album See You on the Other Side. Totalement absent de la scène médiatique les années suivantes, il s'occupait de sa famille et de ses restaurants, un grill à Huntington Beach transformé plus tard en bar rock et sports, et un restaurant de sushis dont il a dû revendre ses parts à son ex-épouse au terme d'une longue bataille devant les tribunaux.

En 2011, Jonathan Davis, le chanteur de Korn, mettait fin au silence radio concernant David Silveria en expliquant au cours d'un chat les raisons de son départ du groupe, la même que dans le cas de Brian Welch, guitariste parti en 2005 : "La raison, c'est la drogue. Ça fout tout en l'air..." Longtemps muet sur Korn, David Silveria a commencé à s'épancher à partir de 2012, souvent lors de conversations via le site de fans Kornspace. "Ces mecs jouaient défoncés presque tous les soirs, moi je n'ai jamais bu le moindre verre avant de monter sur scène", déclarait-il notamment, entre autres commentaires négatifs sur le groupe et, en particulier, sur le chanteur Jonathan Davis et le bassiste Reggie Arvizu (le guitariste James Shaffer, en revanche, avait ses faveurs). Il y confirmait également avoir quitté la formation en raison "d'attitudes négatives", disant qu'il "ne pouvait plus le supporter". Pourtant, en janvier 2013, il manifestait très publiquement ses envies de rejoindre Korn, prenant les fans à parti sur Facebook : "Il faut que les fans de Korn submergent le site de Korn de messages disant que Korn n'est pas Korn sans les cinq membres originels !!!", écrivait-il, laissant par la suite entendre qu'une reformation était sur les rails. Éventualité démentie aussitôt par Brian Welch, déplorant que Silveria ait balancé "des trucs dingues et très personnels" à propos de ses anciens partenaires - raison pour laquelle ils ne veulent plus rien avoir à faire avec lui. Plus tard dans l'année, David Silveria avait encore critiqué Korn à plusieurs reprises, s'attirant les foudres des fans.

Alors que Korn prépare actuellement son douzième album studio, et que lui-même s'est lancé dans une nouvelle aventure avec le groupe de rock expérimental Infinika, ça ne risque pas de s'arranger avec un procès...

Infinika (avec David Silveria, ex-Korn), Beautiful World
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image