Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Lady Gaga, ce viol qui la hante : "La peur me paralyse depuis presque dix ans"

Lady Gaga, ce viol qui la hante : "La peur me paralyse depuis presque dix ans"
Lady Gaga - Intérieur - 88ème cérémonie des Oscars à Hollywood, le 28 février 2016.
17 photos
Lancer le diaporama
Lady Gaga - Intérieur - 88ème cérémonie des Oscars à Hollywood, le 28 février 2016.
Dix ans après le drame, la popstar est toujours aussi affectée par l'agression sexuelle dont elle a été victime.

Une semaine après son émouvante performance lors de la cérémonie des Oscars, la chanteuse Lady Gaga continue son combat contre les violences sexuelles. La popstar de 29 ans, qui a été violée dans sa jeunesse, s'est confiée lors d'une interview pour la radio Z100, affirmant toujours souffrir de cette agression, dix ans après les faits.

"Les gens ne savent pas cela à propos de moi parce que je n'en parle pas. Je sais qu'ils me voient comme une célébrité qui a de l'argent et du succès, que tout le monde regarde et qui ne doit pas avoir de problèmes. Mais en fait, je souffre de douleurs chroniques en permanence et ça vient de cette peur qui me paralyse depuis presque dix ans", a-t-elle expliqué, rajoutant qu'elle a beau essayer de ne plus y penser, ce genre d'expérience reste "dans votre corps, dans vos cellules".

La Mother Monster, qui a précisé qu'elle sortirait bientôt un nouvel album et serait de retour dans la série American Horror Story qui lui a valu un Golden Globe un peu plus tôt dans l'année, assure s'être enfin libérée d'un poids. "Je n'ai jamais été aussi anéantie que la semaine qui a précédé cette représentation. Jusqu'à cette semaine, j'ai toujours pensé que c'était de ma faute et c'était ce dont j'avais le plus honte dans ma vie", a observé l'interprète de Bad Romance, qui vient de se faire tatouer sur l'épaule un "symbole d'unité et de solidarité" avec ceux qui, comme elle, ont survécu à une agression sexuelle.

"Ma grand-mère et ma tante Sheri m'ont téléphoné le lendemain des Oscars parce que je ne leur avais jamais dit. J'avais trop honte et peur. J'ai mis un temps fou à me l'avouer à moi-même parce que je suis catholique et je savais que c'était mal, mais je pensais que c'était ma faute. J'ai cru que c'était de ma faute pendant dix ans", rajoutait-elle sur sa page Instagram, encourageant les victimes à prendre la parole pour dénoncer de tels actes. Une bouteille à la mer qui n'est pas restée lettre morte puisque l'actrice Jaime King s'est finalement décidée à parler des abus qu'elle a subis dans sa jeunesse, à l'instar de la chanteuse Kesha, qui se bat pour faire reconnaître les agressions sexuelles dont elle se dit victime.

Coline Chavaroche

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image