Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Laura Smet : Le jour où sa chienne Chaplin lui a sauvé la vie

6 photos
Lancer le diaporama
Au micro de BFMTV pour lancer un appel afin de lutter contre l'abandon des animaux, Laura Smet a tendrement évoqué le lien qui l'unit depuis plusieurs années à sa chienne Chaplin, sa "meilleure amie". L'occasion pour l'actrice de raconter une anecdote, celle qui concerne le jour où sa boule de poils lui a sauvé la vie.

Laura Smet utilise sa notoriété au profit d'une cause qui lui tient à coeur. Alors que la SPA enregistre un record d'abandons de chiens et chats cet été et que tous les refuges de l'association arrivent à saturation, les adoptions étant en baisse pour l'année 2018, l'actrice et réalisatrice de 34 ans a souhaité user de sa voix pour tenter de faire bouger les choses.

Dimanche 12 août 2018, la fille de Johnny Hallyday et Nathalie Baye est ainsi intervenue au micro de BFMTV pour lancer un appel afin de lutter contre l'abandon animal. En colère mais déterminée à tout mettre en oeuvre pour faire évoluer la situation, Laura Smet a notamment évoqué le jour où sa chienne, un Border Terrier répondant au nom de Chaplin, lui a sauvé la vie.

Elle a hurlé tellement fort qu'on ma retrouvée...

"Abandonner un animal, c'est abandonner une vie. (...) Mon chien sait exactement comment je suis au moment où je vous parle. Je crois que c'est vraiment ma meilleure amie. J'ai exactement les mêmes sentiments pour mon animal que pour un de mes très, très proche. Une fois, elle a hurlé tellement fort qu'on m'a retrouvée parce que j'ai perdu connaissance il y a très longtemps chez moi. Elle a tellement hurlé, j'étais toute seule, et je pense que, vu la situation dans laquelle j'étais tombée maladroitement, si elle n'avait pas crié comme ça pour prévenir les voisins... Elle m'a sauvé la vie, c'était il y a huit ans, elle avait un an", a-t-elle déclaré.

Au final, Laura Smet pense que "plus il y a de monde qui se manifestera pour ça", plus "on pourra faire bouger cette cause". Elle se dit également "prête" à rejoindre les bénévoles de la SPA, qui travaillent tous la plupart "gracieusement" pour tenter de sauver les vies brisées d'animaux. "Si on s'y met tous, on peut faire quelque chose", a-t-elle conclu.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel