Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

LeBron James : Retour chez les Cavs... avec sa femme Savannah enceinte !

LeBron James et sa compagne Savannah aux ESPY Awards en juillet 2013 à Los Angeles. LeBron James a annoncé le 11 juillet 2014 dans Sports Illustrated son retour chez les Cleveland Cavaliers, quatre ans après son départ pour le Heat de Miami, mais aussi la naissance prochaine de leur troisième enfant - leur première fille.
14 photos
Lancer le diaporama
LeBron James et sa compagne Savannah aux ESPY Awards en juillet 2013 à Los Angeles. LeBron James a annoncé le 11 juillet 2014 dans Sports Illustrated son retour chez les Cleveland Cavaliers, quatre ans après son départ pour le Heat de Miami, mais aussi la naissance prochaine de leur troisième enfant - leur première fille.

Le retour du roi. LeBron James - "King" James - a officiellement annoncé son retour sous les couleurs des Cleveland Cavaliers, franchise de l'Ohio qui l'avait drafté en 2003 et vu devenir une légende vivante de la NBA au cours des saisons suivantes. Quatre ans après son terrible départ, au terme de deux saisons couronnées par le titre de MVP, pour le Heat de Miami, vécu comme de la haute trahison par le peuple des Cavs (on a même brûlé son maillot !) et conspué par nombre d'observateurs, il fallait trouver les mots...

"Je reviens à la maison." Quatre ans après cette soirée dramatique, y compris dans la forme (un live sur ESPN baptisé avec emphase "The Decision"), où LeBron James provoquait un séisme sans précédent dans la ligue en annonçant qu'il quittait son équipe de toujours, c'est par le biais d'un autre support puissant que l'enfant du pays signifiait vendredi 11 juillet 2014 son retour : la bible Sports Illustrated. "Je reviens à la maison" ("I'm coming home", qu'on pourrait aussi traduire par "Je rentre chez moi") : c'est le titre et le mot de la fin du billet qui change à nouveau la face de la NBA. L'alpha et l'omega. Une manière déjà très forte pour le quadruple MVP d'affirmer que, bien qu'il apparaisse en photo d'illustration avec sa - très ostensible - bague de champion NBA du Heat (avec qui il a remporté deux titres), tout a commencé et tout finira avec les Cavaliers. Mais au coeur de sa déclaration concoctée sans doute avec beaucoup de soin pour reconquérir ses anciens fans échaudés, l'enfant du pays glisse une petite confidence bien propice à renouer les liens avec sa "famille" : King James va bientôt devenir papa, et il lui importe que cela se passe dans l'Ohio. Le retour du fils prodigue, à plus d'un titre !

En couple de longue date avec Savannah Brinson, qu'il a épousée en septembre 2013 à San Diego lors d'un mariage fabuleux (auquel ont pris part notamment Beyoncé et Jay-Z) suivi d'une lune de miel à Rome, LeBron James, déjà père avec sa bien-aimée de deux petits garçons (LeBron James Jr., 9 ans, et Bryce Maximus James, 6 ans), a annoncé que la famille allait prochainement s'agrandir : "Ma femme Savannah est enceinte d'une petite fille ; je me suis mis à penser à ce que cela donnerait d'élever ma famille dans ma ville natale", écrit le basketteur de 29 ans dans son essai relayé en exclusivité par Sports Illustrated.

Un exercice de style pour recoller les morceaux

Un essai qui sonne à la fois comme une déclaration d'amour, un plaidoyer et une profession de foi : "J'écris cet essai parce que je veux avoir l'occasion de m'expliquer sans être interrompu (...) Je ne vais pas donner de conférence de presse ni faire la fête. Après cela, il sera temps de se mettre au travail."

Libre de s'exprimer sans subir d'objections, King James énumère notamment : "Avant que quiconque se mette à se soucier de savoir où je jouerais au basket-ball, j'étais un gamin du Nord-Est de l'Ohio. C'est là que j'ai marché. C'est là que j'ai couru. C'est là que j'ai pleuré. C'est là que j'ai saigné. Cela occupe une place à part dans mon coeur. Les gens m'ont vu grandir. J'ai parfois l'impression d'être leur fils. Leur passion peut être étouffante. Mais elle me pousse. Je veux leur donner de l'espoir autant que je le peux. Je veux leur donner de la motivation autant que je le peux. Ma relation avec le Nord-Est de l'Ohio est plus grande que le basket-ball. Je ne m'en rendais pas compte il y a quatre ans. Maintenant, si. Vous vous rappelez quand j'étais assis là-bas, au Boys & Girls Club en 2010 [au moment de l'annonce de son départ, NDLR] ? Je me disais : "C'est vraiment dur." Je le ressentais (...) S'il fallait tout recommencer, je ferais certaines choses d'une autre manière, mais je partirais quand même. Miami, pour moi, a été comme la fac pour d'autres gamins. Ces quatre dernières années m'ont aidé à devenir celui que je suis (...) Je penserai toujours à Miami comme étant ma seconde maison (...) Quand je suis parti de Cleveland, j'étais en mission. Je voulais gagner des titres, on en a gagné deux. Mais Miami avait déjà vécu cette sensation. Notre ville ne l'a plus connue depuis très, très, très longtemps. Mon but est toujours de gagner autant de titres que possible, il n'y a aucun doute. Mais ce qui est le plus important, à mes yeux, c'est de rapporter un trophée au Nord-Est de l'Ohio. J'ai toujours su que je reviendrais à Cleveland et que j'y finirais ma carrière. C'est juste que je ne savais pas quand. Après la saison, être agent libre n'était même pas un projet. Mais j'ai deux garçons et ma femme, Savannah, est enceinte d'une fille. J'ai commencé à penser à ce que cela donnerait d'élever ma famille dans ma ville natale. J'ai regardé les autres équipes, mais je n'allais pas quitter Miami pour où que ce soit d'autre que Cleveland. Plus le temps passait, plus cela me semblait évident. Voilà ce qui me rend heureux. Pour franchir le cap, il me fallait le soutien de ma femme et de ma mère, qui peut être très difficile [malgré les cadeaux de luxe qu'il peut lui faire !, NDLR]. La lettre de Dan Gilbert, les huées des fans des Cavaliers, les maillots brûlés, voir tout cela a été dur pour elles (...) Je crois que ma vocation ici va au-delà du basket-ball. J'ai une responsabilité à assumer, à plusieurs égards, et je le prends très sérieusement. Ma présence pourrait apporter quelque chose à Miami, mais je crois que je peux avoir beaucoup plus d'influence à l'endroit d'où je viens. Je veux que les gamins du Nord-Est de l'Ohio, tout comme les centaines d'étudiants que je soutiens via ma fondation, prennent conscience qu'il n'y a pas de meilleur endroit pour grandir. Peut-être certains d'entre eux reviendront-ils à la maison après la fac et fonderont une famille ou monteront une affaire. Cela me donnerait le sourire. Notre communauté, qui en a tant bavé, a besoin de tous les talents qu'elle peut réunir. Dans le Nord-Est de l'Ohio, rien n'est acquis. Tout se gagne. Vous travaillez pour avoir ce que vous avez. Je suis d'accord pour relever le défi. Je rentre à la maison."

Et s'il prend bien soin de tempérer la frénésie née instantanément de son retour concernant un éventuel titre de champion NBA pour les Cavaliers, l'idée prend du corps, avec un effectif explosif comprenant quatre numéros 1 de la draft (outre LeBron, la sensation Kyrie Irving - 2011 -, Anthony Bennett (2013) et Andrew Wiggins (2014), sans parler de possibles renforts comme celui de l'excellent Kevin Love, scoreur historique des Minnesota Timberwolves. De quoi propulser les Cavs au rang de favoris (3/1 !) chez les bookmakers...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Christina Milian s'est filmée avec son fils Isaiah lové contre elle. La compagne de M. Pokora a vanté les mérites de couches lavables offertes par une amie auprès de sa communauté de fans.
Christina Milian s'est filmée avec son fils Isaiah lové contre elle. La compagne de M. Pokora a vanté les mérites de couches lavables offertes par une amie auprès de sa communauté de fans.
Le prince Harry et Meghan Markle en visioconférence avec la militante Malala Yousafzai, octobre 2020 sur Instagram.
Le prince Harry et Meghan Markle en visioconférence avec la militante Malala Yousafzai, octobre 2020 sur Instagram.

M Pokora avec son fils Isaiah le 9 juin 2020.
M Pokora avec son fils Isaiah le 9 juin 2020.
Christina Milian se baigne à Saint-Tropez avec sa fille Violet le 20 juillet 2020.
Christina Milian se baigne à Saint-Tropez avec sa fille Violet le 20 juillet 2020.
Christina Milian s'est filmée avec son fils Isaiah lové contre elle le 1er septembre 2020. La compagne de M. Pokora a vanté les mérites de couches lavables offertes par une amie auprès de sa communauté de fans.
Christina Milian s'est filmée avec son fils Isaiah lové contre elle le 1er septembre 2020. La compagne de M. Pokora a vanté les mérites de couches lavables offertes par une amie auprès de sa communauté de fans.
Laeticia Hallyday, story Instagram du 13 juin 2020.
Laeticia Hallyday, story Instagram du 13 juin 2020.
Soirée tacos chez M. Pokora et Christina Milian le 9 juin 2020.
Soirée tacos chez M. Pokora et Christina Milian le 9 juin 2020.
Christina Milian avec sa fille Violet au parc d'attractions, Azur Park, à Gassin, le 20 juillet 2020.
Christina Milian avec sa fille Violet au parc d'attractions, Azur Park, à Gassin, le 20 juillet 2020.
Isaiah regarde la télévision avec sa maman, Christina Milian, le 22 juin 2020.
Isaiah regarde la télévision avec sa maman, Christina Milian, le 22 juin 2020.
M. Pokora a republié une vidéo de Christina Milian souhaitant une joyeuse demie année à leur fils Isaiah le 20 juillet 2020. La famille a profité d'une virée en mer dans la baie de Saint-Tropez.
M. Pokora a republié une vidéo de Christina Milian souhaitant une joyeuse demie année à leur fils Isaiah le 20 juillet 2020. La famille a profité d'une virée en mer dans la baie de Saint-Tropez.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image