Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
Star Academy
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
Bons plans
NEWSLETTER

Leïla Bekhti : Epaules dénudées et longue queue de cheval, elle brille pour "son homme"

Leïla Bekhti : Epaules dénudées et longue queue de cheval, elle brille pour "son homme"
Par Mafalda Betty Rédactrice
Citoyenne du monde qui adore les blind tests des années 90, elle se passionne pour les histoires de cœur avec ou sans happy end des personnalités françaises et internationales.
18 photos
La star française Leïla Bekhti a une fois de plus illuminé un photocall : celui de "C'est mon homme" au festival francophone du film d'Angoulême. Accompagnée de l'équipe du film, l'actrice a assuré sa venue avec un style imparable qui met en valeur son charisme lumineux.

Week-end cinéphile et euphorique avec la clôture de la 15e édition du Festival du film d'Angoulême ce dimanche 28 août. Mais avant de baisser le rideau, plusieurs événements ont marqué les dernières heures de la manifestation, comme la présentation de C'est mon homme de Guillaume Bureau, en présence notamment de Leïla Bekhti. L'actrice française a irradié devant les objectifs des photographes, habillée d'un top blanc laissant ses épaules dénudées, et un jean taille haute seyant. Ses cheveux noués en longue queue de cheval ont complété son look à la fois décontracté et solaire en cette fin d'été.

Leïla Bekhti s'est dit avec humour "très concentrée" durant le festival d'Angoulême sur Instagram. Si elle est très à l'aise dans l'exercice du photocall depuis qu'elle a décroché le César du meilleur espoir pour Tout ce qui brille en 2011, l'artiste prend toujours son rôle très au sérieux. Elle a partagé sur son compte des clichés de l'événement dans lesquels transparaît sans mal son bonheur d'avoir participé à ce premier long métrage de Guillaume Bureau. Dans cette oeuvre, elle donne la réplique à Karim Leklou et Jean-Charles Clichet, présents à ses côtés à Angoulême, mais également à Louise Bourgoin qui n'a pas pu se joindre à l'équipe.

L'épouse de Tahar Rahim, maman de leurs trois enfants, Leïla Bekhti continue d'explorer tous les genres sur les écrans. Délirante dans la série Le Flambeau au côté de son ami Jonathan Cohen, la comédienne de 38 ans plonge dans les affres de la Première guerre mondiale désormais avec C'est mon homme. L'histoire d'un soldat amnésique qu'une femme reconnaît être son mari, jusqu'à ce qu'une autre réclame cet homme comme étant son époux. "C'est mon homme s'inscrit dans le sillon de ces histoires inoubliables, troublantes et vertigineuses parce qu'elles défient l'entendement. L'identité n'est plus seulement une affaire de preuves ou de science, mais une affaire de croyance", a déclaré le réalisateur dans ses notes d'intentions.

Le jury du Festival francophone d'Angoulême, présidé par André Dussollier, a dévoilé ce dimanche son palmarès. C'est Les Pires de Lise Akoka et Romane Gueret qui a été auréolé du Valois de Diamant, tandis que Le Sixième enfant, premier long métrage de Léopold Legrand a reçu quatre prix : le Valois de la musique, celui du scénario, celui de la meilleure actrice et le Valois du public.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image