Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Léon Mercadet : Mort à 64 ans du journaliste de i-Télé et Canal+

6 photos
Lancer le diaporama

Triste début de semaine dans la famille Canal+... À 64 ans, le journaliste et auteur Léon Mercadet est mort hier, dimanche 22 juin. La nouvelle a été annoncée ce matin sur i-Télé par Bruce Toussaint, qui, des sanglots dans la voix, a expliqué que son confrère s'était éteint des suites d'une "sale maladie".

Sur Twitter, Bruce Toussaint a rendu un nouvel hommage appuyé à son ex-collègue de La Matinale de Canal+. "Immense tristesse... Notre ami Léon Mercadet est mort. Journaliste inclassable. Un mec bien", a-t-il posté. Autre ex-collègue de La Matinale, Nathalie Iannetta, lui a également rendu un bel hommage sur le réseau social. "#LéonMercadet des souvenirs, des rires, des récits fantastiques et une culture fascinante... Merci Léon! Merci! Repose toi bien...", a écrit la nouvelle recrue de l'Élysée.

Visage apprécié des téléspectateurs de Canal+ et i-Télé, Léon Mercadet avait animé l'émission scientifique I comme Icare avec Raphaël Hitier et avait participé à La Matinale de la chaîne cryptée entre 2004 et 2013. Auparavant, il s'était fait connaître en tant que journaliste de presse écrite respecté, notamment pour sa participation au fameux magazine Actuel du regretté Jean-François Bizot (Radio Nova) aux côtés duquel il aura également traduit des romans de Charles Bukowski, après avoir participé au journal Rouge de la Ligue communiste révolutionnaire (LCR).

Également auteur de plusieurs ouvrages, Léon Mercadet s'appelait en fait Yves Gloux. Il avait choisi son pseudo en référence à Léon Trotsky et à son assassin Ramon Mercader, symbole d'une certaine ambivalence politique, comme le rappelle Rue89. Ce matin, les réactions se sont multipliées sur Twitter concernant son décès. L'ex-ministre Cécile Duflot s'est ainsi dite "très triste" d'apprendre le décès d'un "journaliste original" et d'un "analyste politique très fin".

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel