Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Les obsèques du prince Philip, une journée "étrange" : un membre de la famille royale se confie

19 photos
Voir 19 photos
Les obsèques du prince Philip, une journée "étrange" : un membre de la famille royale se confie
Il y a maintenant 10 ans que le rugbyman Mike Tindall a rejoint la famille royale en épousant Zara Phillips. Une décennie au cours de laquelle il a appris à connaître le prince Philip. C'est donc avec émotion qu'il s'est récemment confié sur les funérailles de ce dernier, organisées samedi dernier à Windsor.

"Ça a été 10 jours difficiles." Dans le dernier épisode de son podcast The Good, The Bad & the Rugby, dévoilé le 21 avril 2021, Mike Tindall est revenu sur sa participation aux obsèques du prince Philip. Le 17 avril dernier, au château de Windsor, l'ancien rugbyman était au côté de son épouse Zara (Phillips) Tindall pour les funérailles de son grand-père, seulement trois semaines après la naissance de leur petit garçon. Un événement solennel de style militaire, organisé en comité restreint, en raison de la crise sanitaire.

Contrairement au prince Charles, au prince William ou encore au prince Harry, Mike Tindall n'a pas pris part à la procession funéraire dans la cour du château. Les parents de Mia (7 ans), Lena (bientôt 3 ans) et Lucas (1 mois) se sont directement postés devant la chapelle Saint-Georges pour y accueillir la reine Elizabeth lors de son arrivée en voiture. "Je repense à cette journée et à quel point elle était étrange sans foule, avec la distanciation sociale, et la façon dont tout s'est déroulé. Je pense que c'était la journée parfaite pour ce qu'il aurait aimé, si cela fait sens. Pas d'histoires, faites ce que vous avez à faire. Et mon amour pour la reine est encore plus grand. Elle était assise là, livrée à elle-même, s'est souvenu le Britannique de 42 ans, lui qui était assis de l'autre côté de la chapelle, au côté de sa femme. Elle [Elizabeth II] s'est mise à part à cause de ce que le monde est en ce moment, et s'est dit, 'Je vais montrer l'exemple'. Elle est incroyable, littéralement incroyable."

Que ce soient les gants du prince Philip, soigneusement déposés sur son attelage tiré par ses poneys préférés, ou l'épée et la casquette d'officier disposées sur le cercueil du défunt, pour Mike Tindall, tous ces éléments symboliques ont ravivé de nombreux souvenirs. "C'était une triste journée, mais je pense que ça a été très bien organisé et très bien soigné. Espérons qu'il a regardé de là-haut et qu'il était content de cette journée." Il faut dire que le duc d'Edimbourg a lui-même orchestré ses funérailles dans les moindres détails. A la fin de la cérémonie religieuse, le cercueil du défunt a été placé dans le caveau royal et ce, provisoirement.

Deux jours avant les funérailles, Mike Tindall avait honoré la mémoire de son grand-père d'adoption sur Instagram. "Ce fut une semaine très triste, mais cela nous a donné le temps de penser à de beaux souvenirs et des histoires à la fois personnelles et partagées. Un père de famille dévoué qui nous manquera à jamais mais qui nous aimera toujours", avait-il écrit, en légende d'une photo montrant le prince Philip avec sa fille aînée Mia, prise par Kate Middleton lors de vacances en famille à Balmoral, en Ecosse. Mike et Zara Tindall ont d'ailleurs baptisé leur petit garçon, né le 21 mars dernier, Lucas Philip, en hommage au duc d'Edimbourg.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image