Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Liane Foly : "Sans moi, André Manoukian serait démonstrateur de piano"

Liane Foly : "Sans moi, André Manoukian serait démonstrateur de piano"
Liane Foly et André Manoukian, en 2007, à Bobino.
4 photos
Lancer le diaporama

Après Rachida Dati et Malika Dati la semaine dernière, Ariane et Béatrice Massenet recevront Liane Foly et son frère Philippe, mardi 19 juillet dans l'émission C'est de famille, qu'elles animent tout l'été sur Europe 1 entre 9h30 et 11 heures. Le magazine Femme Actuelle dévoile ce lundi 18 juillet quelques extraits de l'interview déjà enregistrée et diffusée demain.

La chanteuse, de son vrai nom Eliane Falliex, a raconté à quel point elle remerciait ses parents de l'avoir inscrite au solfège à l'âge de 4 ans, car "à 8 ans, je savais déjà ce que j'allais faire, de la musique", a confié celle qui excellait dans ce domaine.

C'est alors qu'avec ses deux autres enfants Corinne et Philippe étaient tout aussi brillants instruments en main, que le papa du trio - qui tenait une droguerie à Lyon avec son épouse - avait décidé de monter un orchestre : les Black & White. Durant sept ans, les trois enfants se sont produits sous le regard tendre de leurs parents, avant que ceux-ci ne décident de fermer leur droguerie, et de voguer vers d'autres aventures (ils ont tenu la boutique Paul Bocuse à Lyon).

Chacun s'est ainsi lancé en solo, non sans difficulté. "J'ai dû apprendre à travailler sans mon ange gardien de frère. La drogue circulait partout, dans tous les orchestres. Je ne suis jamais tombée dans le piège", a lancé l'interprète d'Au fur et à mesure. "Liane n'était pas une jeune femme fragile", a confirmé son petit frère, avec elle a vécu dans les années 1990. Une période merveilleuse "avec Elie Kakou, Michel Petrucciani, des amis tous deux disparus. Il y avait aussi Catherine Lara, Muriel Robin."

A propos de la relation que l'héroïne du spectacle La folle part en cure a anciennement entretenu avec André Manoukian, elle a rectifié : "On dit que j'ai eu la chance de rencontrer André Manoukian. C'est le contraire. Sans moi, il serait démonstrateur de piano dans les grands magasins. (...) On a commis l'erreur de mélanger le sexe et le travail. (...) Je voulais faire du jazz à la Amy Winehouse. Lui, voulait vendre des disques. Il cherchait à être dans la lumière. Il y est bien arrivé." Déclarations cinglantes et qui relancent la guerre des ex !

Souvenez-vous, ce dernier avait conté il y a quelques années avec maladresse sa romance avec Liane, dans son ouvrage La Mécanique des fluides. Ses écrits avaient mis en colère l'humoriste, qui avait finalement pardonné à son ancien amant, après des excuses de celui-ci. Voilà des propos qui devraient le piquer... Notez que depuis quelques années, la pétillante brune entretient une relation avec Grégoire, ingénieur du son de 15 ans de moins qu'elle.

Retrouvez mardi 19 juillet les détails de la relation entre Liane et son frère Philippe, dans l'émission C'est de famille, qu'elles animent tout l'été sur Europe 1.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image