Linda Hardy, maman protectrice : "Andréa a une très grande sensibilité" (EXCLU)
Publié le 21 avril 2020 à 18:04
Par Gonzague Lombard | Rédacteur
Passionné de chant, des Douze coups de midi et de la discographie de Jul, il rêve de participer à Fort Boyard malgré sa phobie des serpents et du Père Fouras. Son ambition secrète ? Découvrir ce qui se cache derrière le rideau mystère de Bataille et Fontaine pour y chanter en quartet. La vérité est au bout du couloir…
Comédienne, sportive, danseuse, spécialiste en bien-être... décidément, Linda Hardy cumule les talents et les affinités. Mais elle n'en oublie pas son rôle de maman. Le confinement, d'ailleurs, est une occasion en or pour renforcer les jolis liens qu'elle entretient avec Andréa, son fils de 10 ans. Elle s'est confiée à "Purepeople".
Linda Hardy sur Instagram. Le 9 avril 2020. Linda Hardy sur Instagram. Le 9 avril 2020.© Instagram, Linda Hardy
Grégoire Champion, Pierre Deny, Linda Hardy, Farouck Bermouga, Ariane Seguillon, Alexandre Brasseur, Vanessa Demouy, Clément Rémiens - Photocall de la série "Demain nous appartient" lors de la 21e édition du Festival de la Fiction TV de la Rochelle. le 14 septembre 2019 © Patrick Bernard / Bestimage
Linda Hardy (Miss France 1992) au photocall de la cérémonie d'ouverture de la 18e édition du Festival International du Film de Marrakech (FIFM), le 29 novembre 2019. © Romuald Meigneux/Bestimage
Linda Hardy sur Instagram. Le 9 avril 2020.
Linda Hardy joue Clémentine Doucet dans la série "Demain nous appartient", diffusée sur TF1.
Linda Hardy - Photocall de la série "Demain nous appartient" lors de la 21e édition du Festival de la Fiction TV de la Rochelle. le 14 septembre 2019 © Patrick Bernard / Bestimage
Linda Hardy - Photocall de la générale "L'Oiseau Paradis" au Paradis Latin à Paris le 6 juin 2019. ©Olivier Borde/Bestimage
Linda Hardy - Cérémonie d'ouverture du 18e Festival du film international de Marrakech. Le 29 novembre 2019. @Aurore Marechal/ABACAPRESS.COM
Linda Hardy sur Instagram. Le 30 mars 2020.
La suite après la publicité

Purepeople : Comment se passe le confinement avec Andréa, ton fils de 10 ans ?

Linda Hardy : Ça se passe super bien avec mon fiston. Je l'ai quatre jours avec moi, puis il part quatre jours chez son papa. Comme il dit, il va "chez moi papa" et "chez moi maman". Quand on est ensemble, c'est très sympa. Évidemment, je me sens moins seule, il y a plus de gaité dans la maison. Il fait ses cours à distance avec ses maîtresses pendant que je fais mes lives... chacun a sa routine ! Ensuite, je corrige les devoirs, je l'aide. On fait beaucoup de pâtisserie, de cuisine, de jeux de société. On a commencé à se faire découvrir des films l'un l'autre. Il m'a montré All Inclusive, avec Franck Dubosc et François-Xavier Demaison. Il a été bouleversé par E.T.

Comment vit-il la situation ?

Il s'adapte très bien. Mais forcément, cette période est difficile pour les enfants, même s'ils ont leurs copains au téléphone. Ce qui est le plus dur pour lui, c'est qu'il est très très sportif de nature. Il a au moins huit heures d'activités physiques par semaine, en dehors de l'école. Alors l'enfermement, c'est compliqué.

Pourquoi évites-tu de le montrer sur les réseaux sociaux ?

Exposer ses enfants, c'est le choix de chacun. Le jour où Andréa se montrera, où il aura par exemple son compte Instagram, c'est qu"il l'aura choisi. Cela signifiera qu'il aura eu mon autorisation et celle de son papa. À ce moment-là, il fera ce qu'il veut, sous notre contrôle bien sûr. Parce que les réseaux sociaux ont leurs limites... notamment, la violence dans les commentaires. Il a une très grande sensibilité, il est d'une gentillesse, d'une grande bienveillance alors à 10 ans, je n'ai pas envie qu'il y soit confronté aujourd'hui. D'ailleurs, son père est quelqu'un d'extrêmement discret. Il n'a pas envie d'exposer notre fils et je trouve ça tout à fait respectable.

Est-ce que ton rôle dans "Demain nous appartient" lui donne envie d'être acteur ?

Il me regarde dans Demain nous appartient. Mais quand je n'y suis pas, il regarde aussi ! En fait, c'est un fidèle du programme d'abord, de sa maman après ! Il adore. Il a beaucoup d'humour, il fait des blagues comme son papa, il a un truc avec la scène. Il suit des cours de comédie musicale, où il travaille le chant, la danse, le théâtre. Je pense qu'il a un petit côté showman. Mais à ce jour, son rêve, c'est de devenir champion de tennis. Il me dit toujours, d'abord tennisman, ensuite comédien, chef pâtissier puis finalement chanteur...

Propos recueillis par Yohann Turi. Toute reproduction interdite sans la mention de Purepeople.

À propos de
Mots clés
People People France Confinement Famille Enfant de star Interview Exclu Photo
Suivez nous sur Google News
Tendances
Voir tous les people
Sur le même thème
Les articles similaires
"Il fait sa vie" : Christophe Dechavanne ne parle plus à son fils Paul-Henri depuis 10 ans, très rares confidences
"Il fait sa vie" : Christophe Dechavanne ne parle plus à son fils Paul-Henri depuis 10 ans, très rares confidences
18 janvier 2024
EXCLU Koh-Lanta 2024 : La présence dans le jeu d'un ex-voisin d'Amri interroge, l'aventurier s'explique une bonne fois pour toutes !
EXCLU Koh-Lanta 2024 : La présence dans le jeu d'un ex-voisin d'Amri interroge, l'aventurier s'explique une bonne fois pour toutes !
30 mai 2024
Dernières actualités
Françoise Hardy : Son courageux fils Thomas fixe déjà un rendez-vous à son public 2 jours après sa disparition, son hommage très attendu
Françoise Hardy : Son courageux fils Thomas fixe déjà un rendez-vous à son public 2 jours après sa disparition, son hommage très attendu
09:21
Emmanuel Macron lâchée par Brigitte pour un rendez-vous pourtant très attendu, la première dame tout excusée
Emmanuel Macron lâchée par Brigitte pour un rendez-vous pourtant très attendu, la première dame tout excusée
08:43
Dernières news