Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Loana en clinique psychiatrique : elle rétablit les faits et "accuse" Sylvie Ortega

12 photos
Voir 12 photos
Loana en clinique psychiatrique : elle rétablit les faits et "accuse" Sylvie Ortega
Transférée en unité psychiatrique après son hospitalisation d'urgence, survenue le 22 février, Loana se remet doucement mais sûrement. L'ancienne gagnante de "Loft Story" a fait parvenir un long message dans lequel elle clarifie les choses autour de ce qui lui est arrivé. Et elle n'épargne pas Sylvie Ortega...

Loana donne de ses nouvelles et se veut rassurante. L'ex-star de télé réalité, aujourd'hui âgée de 43 ans, a tenu à rétablir la vérité quant à son hospitalisation dans un état très grave alors qu'on la disait victime d'une overdose de GHB. La jolie blonde l'assure : il n'est pas question de drogue mais uniquement d'une "intoxication médicamenteuse". Elle s'est expliquée par message.

Loana donne sa vérité

Depuis sa clinique psychiatrique, Loana a fait parvenir à divers médias un long texte dans lequel elle s'exprime en détails sur ce qui s'est produit le 22 février 2021, alors qu'elle était en tournage à Cannes. Elle se dit aujourd'hui "enfermée dans une chambre blanche, sans télé, à regarder le plafond, à cause de la dose massive de médicaments" donnée par Sylvie Ortega "pour [la] faire crever". De graves accusations contre celle qui était son amie et qui est d'ailleurs jugée néfaste par d'anciens camarades de Loana de l'époque du Loft. Sylvie Ortega avait reconnu avoir donné un Xanax à la star de télé mais pas plus. Elle dément ainsi être derrière la cause réelle de l'hospitalisation de Loana. "Ils m'ont sorti du coma au bout de quelques heures... Ils m'ont mis ici pensant que j'avais voulu faire une tentative de suicide. Ils ont enfin compris que j'avais juste demandé un calmant basique et qu'on avait voulu me faire bien pire. Et pas l'inverse", ajoute-t-elle. Voilà de quoi rétablir la vérité quant à sa lutte contre ses anciens démons.

"Il n'y a aucune histoire de drogue. J'ai même les analyses pour le prouver. Ni alcool... Intoxication médicamenteuse !!! C'est tout. Je ne suis pas dépressive ni à bout, au contraire", ajoute-t-elle.

Un coma de plusieurs heures à cause d'une flopée de médicaments

Loana a d'ailleurs précisé ce que lui aurait donné Sylvie Ortega : deux Temesta [un anxiolytique, NDLR], deux Xanax 50 et deux Imovane [un somnifère, NDLR]. Des médicaments pris en complément de son traitement habituel contre la bipolarité. "Ça m'a fait tomber dans le coma plusieurs heures", dit-elle.

Loana se dit aujourd'hui désespérée par sa situation, alors qu'elle n'a jamais cherché à mettre fin à ses jours. "Entre le fait d'avoir failli crever, d'être enfermée depuis 5 jours en clinique psychiatrique et être prise pour une folle, ça fait beaucoup pour moi", écrit-elle.

On souhaite à Loana un prompt rétablissement et qu'elle puisse vite regagner son domicile en toute sécurité.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image