Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Loana sur la paille à cause de la drogue ? "Elle est fichue" (EXCLU)

Loana sur la paille à cause de la drogue ? "Elle est fichue" (EXCLU)
Par Gonzague Lombard Rédacteur
Passionné de chant, des Douze coups de midi et de la discographie de Jul, il rêve de participer à Fort Boyard malgré sa phobie des serpents et du Père Fouras. Son ambition secrète ? Découvrir ce qui se cache derrière le rideau mystère de Bataille et Fontaine pour y chanter en quartet. La vérité est au bout du couloir…
Loana Petrucciani et son compagnon Frédéric Cauvin - Jean-Pierre Danel reçoit son disque d'or du DVD pour "Guitar Tribute" lors d'une soirée à l'hôtel Burgundy à Paris. © Perusseau/Bestimage
16 photos
Lancer le diaporama
Loana Petrucciani et son compagnon Frédéric Cauvin - Jean-Pierre Danel reçoit son disque d'or du DVD pour "Guitar Tribute" lors d'une soirée à l'hôtel Burgundy à Paris. © Perusseau/Bestimage
Loana assure en avoir terminé avec la drogue. Mais selon son compagnon Fred Cauvin, sa consommation la mettrait dans une situation très alarmante.

C'est une période sombre, très sombre pour elle. Après des mois de silence, Loana a inondé les réseaux sociaux de photographies catastrophiques. Mis en scène : son corps tuméfié, sous tous les angles, sous les coups – supposés – de son compagnon. Mais la violence ne serait pas le seul point noir de son existence. La gagnante de l'émission Loft Story serait aussi à deux doigts de se retrouver sur la paille. "Sur la vente de son appartement, elle n'a plus grand-chose, explique Fred Cauvin à Purepeople. C'est une nana qui dilapide son argent. Elle fait des achats compulsifs. Et puis elle paye le loyer de sa maman dans le sud depuis des années, ça fait déjà 1000 euros par mois depuis au moins cinq, six ans. Et puis il y a le loyer de son appartement à Paris, c'est 3000 euros par mois. Elle fait des voyages, des allers-retours dans le Sud inutiles, des Air'b'n'b. C'est une nana qui ne fait absolument pas attention à son argent."

Dans la liste de ses envies, Fred Cauvin répertorie toutes sortes de drogues. Un peu plus tôt dans l'année, le 8 février 2020, la police avait effectivement fait un tour chez Loana et aurait trouvé, selon les informations du magazine Closer, de nombreuses substances dangereuses, dont une cinquantaine de cachets d'ecstasy, quelques résidus de cocaïne et 150 grammes de flakka – surnommé la "drogue zombie" par les spécialistes, puisqu'elle rend certains de ses consommateurs carnivores. "Ça coûte extrêmement cher, poursuit son petit-ami. Il lui reste 60 000 euros sur les 800 000 de la vente de son appartement. C'est terminé, elle n'a plus rien. Pour moi, elle est fichue."

Il a inventé cette histoire pour éloigner les soupçons

Bien sûr, les versions des faits divergent. Dans son témoignage de l'époque, Loana avait assuré aux forces de l'ordre que Fred Cauvin avait fait irruption chez elle pour la malmener. Cette violence, lui préfère la nier. Tout au plus conçoit-il l'avoir giflée, à une seule reprise, en 2013. "Elle avait pris trop de drogue, elle était excessive, se souvient-il. Elle ne me laissait pas dormir. Je me suis levé, j'ai gueulé et je lui ai mis une gifle pour qu'elle se calme, tout simplement." Reste que les photographies de Loana sont d'une violence inouïe et que la justice n'a pas encore tranchée. En attendant, l'ancienne candidate de télé-réalité n'en démord pas. Avant même que le témoignage de Fred Cauvin ne nous parvienne, elle avait prémédité ce genre de réponse. "Il l'a dit à la police pour qu'ils fassent une perquisition et détourner le fait qu'ils n'ont rien trouvé d'autre que des hématomes sur mes bras, prévenait-elle via son compte Instagram. Il a inventé cette histoire pour justement éloigner les soupçons sur autre chose. Je le le répète, il n'y avait rien du tout chez moi malgré un chien cynophile et la brigade qui ont fouillé des heures..."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image