Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Lucie Lucas dans La petite femelle : l'histoire vraie et glaçante de Pauline Dubuisson

9 photos
Voir 9 photos
Ce lundi 1er février 2021, France 2 diffuse le téléfilm très attendu "La petite femelle". L'histoire est tirée de la véritable affaire Pauline Dubuisson, jugée pour avoir tué son amant dans les années 1950. C'est la comédienne Lucie Lucas qui a été choisie pour porter ce personnage énigmatique à l'écran.

"Ce projet est si différent de tout ce que j'ai pu faire auparavant..." C'est avec un plaisir non dissimulé que Lucie Lucas a commencé à parler de son dernier tournage pour France 2 le 19 janvier 2021. La comédienne et star de la série Clem a été recrutée pour interpréter le rôle de Pauline Dubuisson dans La petite femelle, un téléfilm attendu ce lundi 1er février. "Son histoire a été l'un des faits divers les plus retentissants de la France des années 50, et Pauline a été la cible d'une justice misogyne et du tribunal des moeurs...", a-t-elle teasé par la suite.

Et en effet, réalisé par Philippe Faucon, le téléfilm retrace l'affaire de cette jeune étudiante accusée d'avoir tué son amant Félix en 1953. Mais, elle a surtout été épinglée à vie pour beaucoup plus que son crime présumé, à savoir sa conduite considérée immorale à une époque où la société n'a pas beaucoup de considération pour les femmes. Pauline Duboisson a su très jeune qu'elle ne voulait pas rentrer dans les rangs. En pleine Occupation, elle a eu une relation avec un colonel allemand ce qui lui a notamment valu d'être tondue et violée avant de comparaître devant un "tribunal du peuple".

Un accident ou un crime passionnel ?

Pauline Dubuisson a commencé des études de médecine mais sa relation avec les hommes a continué de lui nuire. Notamment, celle avec Félix, un homme fou amoureux d'elle. Ce dernier a plusieurs fois fait savoir qu'il voulait l'épouser mais Pauline a toujours refusé, souhaitant d'abord terminer ses études. Elle n'a jamais été acceptée par la famille de son amant. Leur rupture était inévitable. Félix s'est par la suite résolu à accepter un mariage de raison, plongeant Pauline Duboisson dans le chagrin. Un jour, elle se serait donc rendue chez lui pour menacer de se suicider. Finalement, c'est Félix qui a été retrouvé mort. Pauline a plaidé l'accident mais la jeune femme a rapidement été condamnée aux travaux forcés à perpétuité à l'issue de son procès le 18 novembre 1953 et elle a échappé de peu à la peine de mort.

Pauline Dubuisson a été libérée pour bonne conduite le 21 mars 1960 et a tenté de refaire sa vie sous le nom d'Andrée (son deuxième prénom) mais son passé a fini par la rattraper avec la sortie du film La Vérité, avec Brigitte Bardot, inspirée de son histoire. Pauline Dubuisson a donc fui au Maroc où en 1963, elle est retrouvée morte dans son lit après s'être suicidée en avalant des barbituriques. Avec sa mort, elle a emporté ses secrets mais son histoire, elle, n'a jamais cessé d'inspirer la littérature et le cinéma.

La petite femelle, ce lundi 1er février 2021 sur France 2 dès 21h05

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image