Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Lucie Lucas : Manque de sommeil, douches glaciales... l'actrice transformée pour La Petite Femelle

16 photos
Lancer le diaporama
Lucie Lucas : Manque de sommeil, douches glaciales... l'actrice transformée pour La Petite Femelle
C'est le téléfilm très attendu de ce tout premier jour du mois de février. "La petite femelle" qui retrace l'affaire Pauline Dubuisson, accusée d'avoir tué son amant dans les années 1950. Lucie Lucas a décroché le rôle de cette étudiante qui a défrayé la chronique. Un rôle qui l'a mise à rude épreuve.

Lucie Lucas ne pourrait pas être plus fière. À 34 ans, la carrière de la comédienne prend un nouveau tournant avec le téléfilm La petite femelle. Elle y tient le rôle principal, celui de Pauline Dubuisson, jugée pour le meurtre de son amant à Paris en 1953. Ce rôle, Lucie Lucas l'attendait depuis longtemps comme elle l'a confié à plusieurs reprises lors d'interviews mais aussi sur ses propres réseaux sociaux. Et pour cause, principalement connue pour ses performances d'actrice dans la série Clem, elle s'est cette fois lancée dans une aventure à portée dramatique avec l'intention de défendre la mémoire de cette étudiante.

"Incarner Pauline Dubuisson avait une dimension un peu mystique. Alors forcément, je me suis mis beaucoup de pression", a-t-elle d'ailleurs reconnu dans les colonnes de Télé Poche, paru le 25 janvier 2021. Cette pression, Lucie Lucas s'en est toutefois servie pour sortir de sa zone de confort et elle s'est imposée des conditions extrêmes sur le tournage pour porter au mieux l'histoire de Pauline Dubuisson à l'écran. "Je n'étais jamais allée aussi loin. Je me suis transformée. Sur le tournage, je ne dormais que quatre heures par nuit et je prenais des douches glaciales. J'avais une force en moi que je n'avais jamais eue", a-t-elle encore expliqué pour Télé 7 jours.

La maman de Lilou (née en août 2010), Moïra (née en janvier 2012) et Milo (né en mars 2018) a toutefois mis du temps à accepter ce projet ambitieux réalisé par Philippe Faucon, la faute à l'importance du sujet mais aussi à quelques scènes. "J'ai eu peur de deux choses : trahir le personnage et, plus trivialement, tourner des scènes intimes, puisqu'il y en a pas mal", a-t-elle rapporté.

La petite femelle est la deuxième adaptation sur l'affaire Pauline Dubuisson. Avant Lucie Lucas, c'est Brigitte Bardot qui avait été choisie pour incarner la jeune femme, en 1960, dans La Vérité, réalisé par Henri-Georges Clouzot. Le long métrage avait alors été nommé à l'Oscar du meilleur film en langue étrangère.

La petite femelle, à découvrir ce lundi 1er février 2021 sur France 2 dès 21h05

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image