Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Ludivine Sagnier, maman resplendissante face à Claude Brasseur ému

Ludivine Sagnier au 7e Festival International du Film Policier à Beaune, le 26 mars 2015.
32 photos
Lancer le diaporama
Ludivine Sagnier au 7e Festival International du Film Policier à Beaune, le 26 mars 2015.

Au deuxième jour, le 7e Festival international du film policier de Beaune se poursuit avec l'entrée en compétition d'un polar porté par Ludivine Sagnier et le césarisé Reda Kateb. La soirée a surtout été le théâtre d'un poignant hommage rendu à Claude Brasseur, honoré pour sa carrière cinématographique.

L'acteur à la voix éraillé, 78 printemps au compteur, avait notamment brillé par le passé dans La Guerre des polices de Robin Davis (1979), qui lui avait valu un César du meilleur acteur. Sur scène, il a reçu un prix d'honneur des mains de Danièle Thompson, qui l'avait dirigé dans Fauteuil d'orchestre. "Cher Claude, quand j'étais petite, j'ai connu ton père qui connaissait le mien. Et puis tu as joué le papa de Vic [La Boum, NDLR], personnage inspiré par ma fille. Plus tard, tu fus le père de mon fils [Christopher Thompson] dans Fauteuils d'orchestre. Bref, je me sens avec toi en famille", a avoué la réalisatrice française dans son discours. Louant son ami, la cinéaste déclarait devant un Claude Brasseur ému : " Tu as ce don rare, renforcé par ta voix magnifique et comparable, ce don de donner à chaque réplique non seulement son sens le plus vrai mais aussi souvent une subtilité que même l'auteur n'avait pas imaginée. Tu es un grand acteur." N'hésitant pas à le comparer à un "acteur américain", elle termine son discours par un "Merci Claude et je t'aime !" sans équivoque, le tout sous les yeux d'un jury au complet, avec Stéphane De Groodt, Eric Barbier, Laure Marsac, Elsa Zylberstein, Philippe Le Guay, Emmanuelle Bercot et Jean-François Stévenin.

En parallèle, Beaune voit sa compétition se poursuivre avec l'entrée en course d'un film français attendu, La Résistance de l'air (en salles le 17 juin). Sur le tapis, Ludivine Sagnier brille en jeune maman resplendissante aux côtés de Reda Kateb. L'acteur césarisé pour Hippocrate est décidément sur tous les fronts, entre les sorties de L'Astragale et de Lost River, et cette production où il incarne un sniper. Le pitch ? Champion de tir au fusil, Vincent mène une vie tranquille entre sa femme et sa fille. Jusqu'au jour où des problèmes d'argent l'obligent à remettre en cause ses projets et menacent l'équilibre de sa famille. Un homme lui promet une issue grâce à un contrat un peu particulier.

Bande-annonce de La résistance de l'air.
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel