Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Roland-Garros
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Royauté

Luis Suarez au Barça : Aidé par des ''pros'', le ''cannibale'' ne mordra plus

Luis Suarez au Barça : Aidé par des ''pros'', le ''cannibale'' ne mordra plus
Le joueur de football uruguayen Luis Suarez a dévoilé son nouveau maillot de l'équipe du FC Barcelone, lors d'une conférence de presse au Camp Nou à Barcelone le 19 août 2014
22 photos
Lancer le diaporama
Le joueur de football uruguayen Luis Suarez a dévoilé son nouveau maillot de l'équipe du FC Barcelone, lors d'une conférence de presse au Camp Nou à Barcelone le 19 août 2014

Cette fois, c'est terminé : Luis Suarez ne mordra plus personne. C'est en tout cas ce que l'attaquant uruguayen, suspendu quatre mois pour avoir croqué un bout de l'Italien Giorgio Chiellini au Mondial, a promis lors de sa présentation événement en tant que nouveau joueur du FC Barcelone mardi. La preuve de sa bonne foi ? Il a reconnu avoir consulté des spécialistes...

Luis Suarez a donc retenu la leçon. Décidé à se débarrasser de ses coups de sang (et de dents) dignes d'un cannibale, l'ex-attaquant de Liverpool a pris les choses en main. "La sanction est ce qu'elle est et il faut l'accepter. C'est une question privée mais j'ai consulté des professionnels adaptés", a révélé le buteur uruguayen en conférence de presse. Alors que la presse espagnole avait même parlé d'une clause anti-morsure - démentie par le club - dans son contrat, le joueur a assuré qu'il ne recommencerait plus. "C'était un moment difficile pour moi et je dis à tous les supporteurs de ne pas s'inquiéter, car je ne le referai jamais", ajoute-t-il.

Il faut dire que Luis Suarez, malgré son statut de multirécidiviste, a subi une (trop ?) lourde sanction après ce geste fin juin. La FIFA a en effet décidé de le suspendre 9 matches et de lui interdire toute activité liée au football pendant 4 mois. "Les premiers jours, je n'avais envie de rien faire et j'étais très déprimé. Mais après avoir passé quelques jours avec ma femme et mes enfants, j'ai compris qu'il fallait accepter la situation et demander pardon (...) C'est une leçon pour moi", a relativisé le nouveau numéro 9 catalan.

Devenu un paria, Luis Suarez n'avait même pas le droit de s'entraîner et d'être présenté par le Barça dans son stade à cause de la suspension. Heureusement pour lui, cela ne l'a pas empêché de réaliser son rêve en débarquant à Barcelone - où sa femme Sofia, mère de ses deux enfants Delfina (4 ans) et Benjamin (1 an), habite depuis de longues années -, et le Tribunal arbitral du sport a allégé la sanction en lui permettant de s'entraîner avec ses coéquipiers et de jouer des matches amicaux. C'est ainsi qu'il a foulé la pelouse pour la première fois avec le maillot blaugrana lundi lors du match amical annuel du Barça contre Leon (victoire 5-0) pour le trophée Gamper.

Luis Suarez et les supporters du club n'attendent donc désormais plus qu'une chose : le 25 octobre prochain, date à laquelle il pourra enfin rejouer en compétition officielle. Et cela tombe bien puisque, dès le lendemain, le Barça affronte justement son rival historique du Real Madrid pour une confrontation qui s'annonce déjà épique...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image