Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Magali Berdah : Sa fille Shauna (14 ans) victime de harcèlement, lourde conséquence sur son quotidien

Magali Berdah : Sa fille Shauna (14 ans) victime de harcèlement, lourde conséquence sur son quotidien
Par Laïa Dabri Rédactrice
Laïa Dabri est curieuse. Hors de question pour elle de ne se cantonner qu'à un genre d'émission à la télévision. De Touche pas à mon poste aux Marseillais ou au Journal Télévisé, il n'y a qu'un pas qu'elle n'hésite jamais à franchir. Embarquez dans son univers où même les séries en tout genre ont leur place.
19 photos
"Libération" a dressé son portrait. Un article dévoilé le 9 février 2022. Les lecteurs en apprennent plus sur Shauna Events et sa vie de famille. Il est notamment expliqué que sa fille aînée Shauna (14 ans) était déscolarisée.

Magali Berdah ne se repose jamais sur ses lauriers. La femme de 40 ans n'a pas peur de relever de nouveaux challenges. La preuve avec ses vidéos d'interviews des candidats aux présidentielles, dévoilées sur sa chaîne YouTube. Elle n'en oublie pas pour autant sa vie de maman qu'elle gère d'une main de maître.

Sa communauté le sait, Magali Berdah est l'heureuse maman de Shauna, Victoria et Shelly (nées d'une ex-union). Ses filles, elle se plaît à parfois les dévoiler sur ses réseaux sociaux, quand elle partage son quotidien. Et l'aînée, qui a inspiré sa maman pour le nom de son entreprise Shauna Events (qui brasse 40 millions d'euros par an de chiffre d'affaires), est parfois aux premières loges quand sa maman travaille. "Je n'ai jamais vu ma mère sans son téléphone ni faire une pause, à part une fois, peut-être, où on a regardé la Reina del Flow sur Netflix", a confié la fillette de 14 ans à Libération qui a consacré un portrait à la papesse du milieu de l'influence.

C'est pour une bien triste raison que Shauna peut parfois se rendre sur le lieu de travail de sa maman, dans le VIIIe arrondissement de Paris. Nos confrères précisent que la jeune fille a été déscolarisée, car elle était victime de harcèlement à l'école. Elle suit donc des cours par correspondance. Ses soeurs, elles, vivent chez leur papa dans le Sud.

Ces dernières années, Magali Berdah s'est fait un nom grâce à son entreprise où elle peut compter parmi ses clients Nabilla Benattia ou Jazz Correia. Elle a développé en France le concept des placements de produits, un business fructueux. Parmi les actionnaires se trouvent Stéphane Courbit, l'un des premiers producteurs de contenus audiovisuels au monde, et Cyril Hanouna. Sur ses réseaux sociaux, la compagne de Stéphane Teboul (suivie par 1,5 sur Snapchat et 1 million de personnes sur Instagram) a aussi recours aux publications sponsorisées. Et comme certains de ses clients, elle doit parfois faire face à des critiques.

Le dernier projet de Magali Berdah

Mais qu'importe, cela n'arrête pas Magali Berdah qui s'est aussi fait une place de choix dans Touche pas à mon poste en intervenant régulièrement. Depuis 2019, les téléspectateurs de W9 peuvent aussi la suivre dans Les Princes et les Princesses de l'amour, en tant que directrice de l'agence qui aide les candidats à trouver l'amour. Et récemment, elle s'est lancée dans l'interview de personnalités politiques. De celles qui se présentent à la présidentielle. Celle qui a récemment connu un drame familial a déjà interrogé Eric Zemmour et Jean-Luc Mélenchon, des vidéos dévoilées sur sa chaine YouTube. "Je suis bienveillante, je ne suis pas là pour les juger et les condamner mais pour apprendre et comprendre", a-t-elle précisé à Libération. La mère de famille, qui a grandi à Saint-Tropez auprès de ses grands-parents, n'a pas fini de surprendre.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image