Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Malika Ménard, des "yeux de pétasse" face à Donald Trump : son incroyable anecdote

Malika Ménard, des "yeux de pétasse" face à Donald Trump : son incroyable anecdote
Par Liane Lazaar Rédactrice
Liane Lazaar est rédactrice web rattachée au pôle TV de Purepeople.com. Elle connaît autant le parcours de Jean-Pierre Pernaut sur TF1 que les derniers rebondissements des candidats de télé-réalité et a un goût prononcé pour les histoires de coeur.
Malika Ménard à Roland Garros à Paris. © Dominique Jacovides / Bestimage
14 photos
Lancer le diaporama
Malika Ménard à Roland Garros à Paris. © Dominique Jacovides / Bestimage
Élue Miss France un 5 décembre 2009, Malika Menard a participé quelques mois plus tard à la compétition Miss Univers. Un show à l'américaine bien différent de tout ce qu'elle avait connu auparavant et marqué par la présence de Donald Trump. Dix ans après, elle se souvient de sa rencontre avec celui qui est aujourd'hui à la tête des États-Unis.

Le 13 octobre prochain, Malika Ménard aura le plaisir de publier son premier ouvrage, intitulé Fuck les complexes (Éditions Amphora). Un livre autobiographique dans lequel elle avait beaucoup de choses à dire, comme l'agression sexuelle qu'elle a subie à seulement 5 ans par le fils de sa nounou. Un abus traumatisant qui aura créé des complexes et des questionnements autour de son rapport au corps. La jeune femme qui a révélé il y a peu sa séparation du chanteur Ycare était de ce fait un véritable petit garçon manqué lors qu'elle était plus jeune. Et pourtant, à 23 ans, elle était élue la plus belle femme de France. Souvenez-vous, c'était en 2009, Malika Ménard obtenait le titre de Miss France 2010 et entamait alors une aventure qui allait changer sa vie.

Quelques mois plus tard, en août 2010, elle tentait sa chance à Miss Univers à Las Vegas. Mais contrairement à Iris Mittenaere, elle ne se sera pas suffisamment démarquée, terminant malgré tout à la 13e place du concours. Reste que ce fut une inexpérience inoubliable pour la jolie brune même si elle aurait certainement préféré se passer de certains aspects de la compétition, comme sa rencontre avec Donald Trump. À cette époque, l'actuel président des États-Unis était l'organisateur et copropriétaire de la société Miss Universe Organisation (de 1996 à 2014).

Donald Trump, roi des Miss

Ainsi, lui rendre visite était un passage obligatoire et des consignes bien précises étaient soumises aux candidates. "On nous avait dit d'être aguicheuses et de faire des 'yeux de pétasse' pour attirer son attention, se souvient Malika Ménard dans les pages du magazine Public. Certaines l'ont fait, comme si elles jouaient leur vie." Mais pour la jolie Française, qui n'était pas habituée à de telles façons de faire, pas question de se plier à ce genre de règlement. "En France, la pression n'était pas la même, c'est le seul pays occidental où la chirurgie est interdite", rappelle-t-elle.

Son aplomb "à la française", Malika Ménard l'avait même prouvé sur la scène de Miss Univers en refusant de participer au fameux shooting "seins nus". Ce qui ne l'avait pas empêchée de se hisser parmi les finalistes...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image