Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Mallaury Nataf : "Perdre ses enfants, c'est beaucoup comme prix à payer..."

Mallaury Nataf : "Perdre ses enfants, c'est beaucoup comme prix à payer..."
Si elle fait actuellement son retour en tant que comédienne dans "Les Mystères de l'amour" (TMC) grâce à la main tendue du producteur Jean-Luc Azoulay, Mallaury Nataf est toujours dévastée par le fait d'avoir été séparée de ses trois enfants...

Après avoir vécu plusieurs années dans la rue, Mallaury Nataf a perdu la garde de ses trois enfants (Rafaël, 21 ans, Angeline, 19 ans et Shiloh, 9 ans) depuis plus de six ans.

Alors qu'elle fait actuellement son retour devant la caméra dans Les Mystères de l'amour (TMC) – elle vient de tourner ses premières scènes en ce début de mois de juillet 2019 – dans le rôle de Lola la cousine d'Hélène, l'ex-héroïne de la sitcom à succès des années 90 Le Miel et les abeilles a accepté de parler au Parisien de sa non-relation avec ses enfants... et même de sa décision radicale de ne plus avoir de contact avec eux.

Mallaury Nataf (47 ans), qui est aujourd'hui logée et "en colocation avec un écrivain de science-fiction", a statué à ce sujet : "Je n'ai plus d'autorité parentale sur aucun de mes trois enfants. Je ne veux pas trop en parler mais je ne reverrai plus mes deux aînés. Je ne suis pas d'accord avec l'éducation qu'ils ont reçu depuis six ans et demi, avec ce qu'ils sont devenus, et je ne transige pas avec ça. Je les ai eus au téléphone, ils s'en moquent. Notre amour était vraiment fusionnel et cet amour n'a pas tenu. Et moi je ne côtoie les gens que par amour" Et de poursuivre quant à la dureté de cette position : "L'amour était fou entre nous, fou, et si je n'ai pas cet amour-là, c'est fini, il est mort. Je les ai perdus physiquement et maintenant spirituellement. Cela me rend infiniment triste. C'est un martyr intérieur. Je pleure beaucoup, des océans de larmes. Quand une mère perd ses enfants, c'est beaucoup comme prix à payer. Il n'y a pas plus élevé."

Dans la foulée, Mallaury Nataf a tout de même reconnu qu'elle avait "un petit espoir de retrouver Shilo", ce fils cadet qui est loin d'elle depuis sept ans à cause de "l'état" qui lui "fait l'enfer". "Je suis croyante, il y a parfois des miracles", a-t-elle conclu.

Pour rappel, Mallaury Nataf, très discrète sur sa vie privée, a été la compagne de l'animateur Hervé Noël, d'un danseur étoile dont on ignore l'identité (mais qui est le père de ses deux enfants aînés) et d'Eric Gabay, ex-réalisateur à Europe 1, avec qui elle a donné naissance à Shiloh en juillet 2009.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image