Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Man of Steel : Explications sur le carnage du film et sauvetage programmé

6 photos
Lancer le diaporama

Si Man of Steel, le reboot de Superman par la caméra de Zack Snyder (300, Watchmen), n'aura pas franchi le milliard de dollars avec 650 millions pour le moment, à l'image de The Dark Knight Rises, la Warner prévoit déjà la suite des aventures du super-héros volant pour 2015. Un nouvel opus marqué par la rencontre entre Superman (Henry Cavill) et l'homme chauve-souris. De nombreuses informations ont circulé sur le casting : Ben Affleck, chéri de la Warner depuis Argo, sera Batman et revient ainsi dans un costume de surhomme malgré l'échec traumatisant de Daredevil et les critiques des fans, tandis que Bryan Cranston (Malcolm, Breaking Bad), lui aussi acteur d'Argo, devrait incarner le milliardaire Lex Luthor.

Man of Steel fait donc couler beaucoup d'encre. Le réalisateur Zack Snyder s'est d'ailleurs expliqué à Japan Times sur la bataille finale de son long métrage, opposant Superman et le général Zod, dont l'avalanche d'effets spéciaux pour recréer la destruction massive de la ville de Métropolis a laissé quelque peu songeur, beaucoup de spectateurs la trouvant surdimensionnée.

"Dans la mythologie ancienne, les morts massives étaient utilisées pour symboliser les désastres, déclare Zack Snyder au Japan Times. Dans des pays tels que la Grèce ou le Japon, les mythes étaient racontés à travers les générations, en partie pour répondre à des questions sans réponses au sujet de la mort et de la violence. Aux États-Unis, nous n'avons pas cet héritage de l'ancienne mythologie. Superman est probablement ce que nous avons de plus proche."

Détruire pour mieux reconstruire, tel pourrait être le credo de la Warner. Le studio devrait en effet recevoir une aide financière publique de 35 millions de dollars par l'État du Michigan, afin qu'une partie du film Man of Steel 2 (appelé également Superman vs. Batman) soit tournée à Détroit. En effet, les retombées financières du tournage dans la région sont estimées à 131 millions de dollars, de quoi aider significativement la ville américaine, déclarée en faillite en juillet dernier.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image