Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Maria Teresa de Filippis : Mort à 89 ans de la première femme pilote de F1

Maria Teresa de Filippis : Mort à 89 ans de la première femme pilote de F1
Par Nicolas G.
Maria Teresa de Filippis, la première femme ayant conduit une Formule 1, est décédée en Italie samedi.

L'année 2016 débute par un nouveau décès en F1. Plus de six mois après la mort de Jules Bianchi, c'est l'Italienne Maria Teresa de Filippis qui s'est éteinte dans la nuit du vendredi 8 au samedi 9 janvier, près de Bergame (Italie). âgée de 89 ans, elle était la première femme à avoir piloté une monospace en F1 en compétition.

La triste nouvelle a été annoncée samedi par le Grand Prix Drivers Club (GPDC) et relayée par l'AFP. Maria Teresa de Filippis était en effet présidente honoraire de ce club d'anciens pilotes de F1 créé en 1962 par le Français Louis Chiron et l'Argentin Juan Manuel Fangio, cinq fois champion du monde.

Née le 11 novembre 1926, Maria Teresa de Filippis aura donc marqué l'histoire du sport automobile en devenant la première femme à piloter une Formule 1. Elle connaîtra cinq participations en Championnat du monde, notamment au volant d'une Maserati privée mais ne fera que trois Grand Prix de F1 : en Belgique (10e au classement final), au Portugal et en Italie, où elle doit abandonner sur problème mécanique.

Maria Teresa de Filippis laissera ensuite la place à une autre femme, Lella Lombardi. Au milieu des années 1970, la pilote disputera 12 Grand Prix et terminera notamment 6e en Espagne. En 2013, c'est Maria de Villota, pilote d'essai en F1, qui mourait à 33 ans, des suites d'un accident ayant eu lieu quelques années plus tôt.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image