Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
Star Academy
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
Bons plans
NEWSLETTER

Marion Bartoli de 79 à 52 kilos : le terrible secret qui se cachait derrière sa perte de poids

Marion Bartoli de 79 à 52 kilos : le terrible secret qui se cachait derrière sa perte de poids
Par Charlotte Pletcher Journaliste
Fan de séries en tous genres, elle aime suivre le quotidien de ses acteurs préférés. Elle est également fan de la reine Elizabeth II, de Kate Middleton et ne comprend toujours pas ce que le prince Harry fait avec Meghan Markle.
18 photos
En 2016, Marion Bartoli, dont les formes et la carrure lui avait permis de remporter Wimbledon, affichait une silhouette amaigrie, voire décharnée, qu'elle vendait comme résultat d'un rééquilibrage alimentaire après un changement de vie. La réalité était tout autre.

A 38 ans, qu'elle célèbre ce 2 octobre 2022, Marion Bartoli, gagnante du tournoi de Wimbledon en 2013, est la plus heureuse des femmes. Maman d'une petite Kamilya, presque deux ans, l'ex-sportive nage dans le bonheur de l'amour avec le footballeur Yahya Boumediene. Un homme qui a su lui redonner goût à la vie et surtout confiance en elle après une longue descente aux enfers.

Il y a quelques années de cela, Marion Bartoli, à la carrure imposante et aux muscles bien développés, dévoilait une nouvelle silhouette. Applaudie au départ pour cette perte de poids, fans et entourage ont commencé à s'inquiéter. C'est très amaigrie, à la limite de l'anorexie, que Marion Bartoli assurait ses apparitions publiques. Face aux interrogations et au souci que se faisaient ses proches, la tenniswoman tentait de sauver les apparences : "Je me sens mille fois mieux, comme avant un tournoi. Je me sens prête et je pète le feu. J'ai juste écouté mon corps. Je n'ai pas voulu perdre du poids et je n'ai pas suivi de régime. Je n'aime pas ce mot. Il s'agit plutôt d'un rééquilibrage alimentaire" confiait-elle dans Gala.

Marion Bartoli avait même avancé que sa reconversion dans le milieu de la mode (elle dessinait des bijoux et des vêtements) était la cause de cette transformation radicale : "Auparavant j'avais le corps pour jouer au tennis et tenter de remporter un Grand Chelem. Aujourd'hui, mon métier c'est de dessiner des bijoux et des vêtements, ce n'est plus vraiment la même chose ! J'ai une alimentation saine, mais je ne fais pas de régime." Cette version, tout le monde essayait d'y croire jusqu'à ce que Marion se retrouve hospitalisée à cause d'un soi-disant virus.

Il y a trois ans, Marion Bartoli acceptait finalement de livrer sa vérité. Dans Renaître, son livre paru aux éditions Flammarion, elle révélait que sa vertigineuse perte de poids n'était que le fruit de la manipulation d'un homme dont elle était amoureuse. Un pervers narcissique qui l'a fait plonger dans l'anorexie : "J'ai eu cette perte de poids qui était beaucoup trop rapide, pour satisfaire mon ancien compagnon, et surtout qui était incompatible avec ma morphologie car je ne pouvais pas maintenir un poids à 52 kilos sans m'affamer. J'étais entrée dans un cycle anorexique qui était dramatique." Marion a fini par s'en sortir en rencontrant le véritable amour. Sans doute la plus belle de ses victoires.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image