Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Mark Wahlberg : Ses excuses après ses propos 'irrespectueux' sur le 11 septembre

Mark Wahlberg sur le tournage de Broken City le 20 novembre 2011 à New York
3 photos
Lancer le diaporama

A force de faire des films d'action (plus ou moins bons) remplis de cascades et d'explosions, Mark Wahlberg a du mal à distinguer la fiction de la réalité. Ainsi, il a déclaré dans une interview à Men's Journal que s'il avait été dans l'un des avions du 11 septembre, les choses auraient tourné différemment. Le 18 janvier, il a présenté ses excuses pour ses déclarations.

Dans l'édition du mois de février du magazine Men's Journal, Mark Wahlberg, en promotion pour le film Contrebande, s'était exprimé sur le drame. Il devait à l'origine prendre l'un des vols tragiques, mais il avait, par chance, été obligé d'annuler son voyage. Père de quatre enfants avec sa femme Rhea, il a déclaré sur les détournements d'avions du 11 septembre 2001 : "Si j'avais été dans l'avion avec mes enfants, les choses ne se seraient pas déroulées comme ça. Il y aurait eu beaucoup de sang au sein de la première classe et ensuite, on m'aurait entendu dire : 'Ok, on va atterrir en lieu sûr, ne vous inquiétez pas'."

Prétendre qu'on aurait pu réécrire l'histoire en se présentant comme un pseudo-héros : voilà un discours qui a provoqué la colère de ceux qui ont vécu cette tragédie de près ou de loin. Une veuve de la tragédie a qualifié ces phrases d'irrespectueuses. Mark Wahlberg a présenté platement ses excuses "pour avoir suggéré qu'il aurait pu faire les choses différemment, et que les passagers de l'avion avaient été irresponsables". Il a admis avoir dépassé les bornes, expliquant que "spéculer sur une telle situation était ridicule. [...] Je m'excuse profondément auprès des familles des victimes. Ma réponse était insensible, ce n'était certainement pas mon intention".

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image