Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Marlène Schiappa : Le coiffeur responsable de son lissage brésilien donne sa version des faits

12 photos
Voir 12 photos
Vincent Martin, le coiffeur de Marlène Schiappa, rétablit la vérité dans TPMP sur C8.
Elle a remercié publiquement les professionnels qui se sont occupés de son lissage brésilien. Hélas, depuis, Marlène Schiappa est accusée de corruption, elle qui aurait été payée pour faire la promotion d'un salon de coiffure. Mais qu'en est-il réellement ?

On n'aurait pas forcément pensé commencer l'année 2021 sur un scandale capillaire. Et pourtant. Accusée d'avoir fait la promotion d'un salon de coiffure, sur les réseaux sociaux contre de l'argent, Marlène Schiappa a eu droit à un petit coup de pouce à la place d'un coup de ciseaux. Vincent Martin, le propriétaire des lieux, s'est rendu le lundi 4 janvier sur le plateau de l'émission Touche pas à mon poste, sur C8, pour rétablir la vérité. Il a assuré qu'il n'avait jamais laissé partir notre ministre déléguée chargée de la Citoyenneté sans que celle-ci ne sorte son porte-feuille.

"Elle a payé, bien sûr. De par la position de Marlène Schiappa, on ne pouvait pas se permettre de proposer ce genre de gratuité ni d'entretenir une polémique qu'on ne voulait pas, a expliqué le professionnel du cheveu. Il faut savoir que la stratégie de notre société fait qu'en six ans d'existence, on n'a jamais payé une influenceuse. Même une influenceuse dont c'est le métier." Vincent Martin a assuré que notre ministre était restée 2h30 dans son salon, sous les mains experte de son employé Adriano, et avait amené en guise de preuve une facture indiquant le nom de sa cliente ainsi qu'un montant de 150€ TTC.

Depuis ce matin, ça n'arrête pas

Le ton monte, pourtant, du côté de Marlène Schiappa, accusée d'avoir fait un post sponsorisé après avoir vanté les bienfaits de son lissage brésilien sur les réseaux sociaux. Les avocats de la jeune maman ont fait savoir, dans un communiqué officiel, qu'elle avait été victime de "tentatives de piratages" et qu'elle poursuivrait en justice "toute personne" qui participerait à "ces allégations diffamatoires" ou partagerait des "propos malveillants répétés sur les réseaux sociaux". Une version compliquée à maintenir quand tout le monde a reconnu le salon de notre ministre dans la fameuse vidéo de ses cheveux et que le propriétaire de ANS Brasil assure s'être occupée d'elle sur C8. Qu'importe, d'ailleurs, cette polémique. Elle constitue un sacré coup de pub pour le salon, dont le nom est systématiquement cité dans les médias. "Depuis ce matin, ça n'arrête pas" a annoncé le coiffeur avec fierté. Et ce, sans débourser le moindre centime...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image