Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

MasterChef - première partie : Thomas est éliminé après avoir cuisiné pour Laurence Ferrari et Ingrid Chauvin !

Après le générique nous montrant les vingt candidats de l'Atelier (alors que nous savons déjà que Baia et Julien ont été éliminés, ainsi que Nathalie et Jérôme), la Grosse Voix Off nous fait peur en nous parlant "de la fin de leur projet le plus cher". Sixième semaine de compétition, seize candidats et toujours autant d'adrénaline.

Entrée : Pression, tension, fous rires et (future) dépression

Première épreuve pour les seize candidats : avec les ingrédients d'une blanquette de veau, il faut... ne pas réaliser de blanquette de veau. Sébastien Demorand prétend qu'il n'y a aucun piège dans cette étape et avant que les seize futurs consommateurs de Lexomil patientent, Frédéric Anton leur précise que lorsque les chefs donnent des conseils, on ne dit pas "Oui, mais". On dit "Oui, chef". Les deux meilleurs candidats de cette épreuve seront nommés chefs d'équipes de la prochaine périlleuse étape.

Pendant une heure et demie de préparation de ce plat, les jurés circulent sur les plans de travail des candidats ; Sébastien Demorand vient titiller Romain. Le p'tit rigolo semble s'être calmé après la réflexion d'Anton de la semaine dernière qui lui avait quand même dit "qu'il ne savait pas faire la cuisine". Pendant que Romain travaille son veau, il avoue à Demorand : "normalement, je suis invexable, mais là quand même un peu".

Au moment de la dégustation des plats : Romain se fait démonter par les jurés. Marine, Steve et Joël sont encensés ("génial", "super bon", "j'adore", "très bon", "sauce très agréable"). Audrey fait rire le jury (malgré elle) en appelant son plat "épaule de veau ligoté aux légumes" : les coquins Frédéric et Yves ont l'esprit tordu et se marrent quand Demorand est très sévère. Demorand l'assassine à coup de critiques acerbes et Audrey en est vexée (dire qu'elle voulait, initialement, l'appeler Les ballottines). Cyril présente une poitrine de veau légèrement ratée à cause du siphon à chantilly qui a explosé. Au moment de représenter son plat, Cyril éclate de rire devant le résultat... et le jury le suit ! Notons : les jurés peuvent se dérider.

L'heure est à la délibération : les plats d'Anne, Romain et Frédéric sont considérés comme franchement en-deça du niveau de MasterChef. Anne vit mal ce rappel à l'ordre et trouve cette situation comme humiliante. Frédéric, lui, compte bien tout faire pou remonter son niveau et pour prouver... "qu'il n'est pas un pingouin". Corinne et Steve sont considérés comme les meilleurs de ces seize et seront donc les chefs d'équipes de la prochaine épreuve.

Plat principal épicé : Servir un dîner à un Ambassadeur, Laurence Ferrari, Guy Savoy et Ingrid Chauvin !

Le prochain challenge aura lieu à l'ambassade des États-Unis. Ils cuisinent aux States... mais en France ! Ils vont devoir préparer la réception organisée par Monsieur l'Ambassadeur (les Ferrero Rochers ne sont pas autorisés) pour l'anniversaire de celui-ci : être sur le sol américain à Paris ? C'est un rêve ! A dream ! L'épreuve est simple : les deux équipes, bleue et rouge, vont devoir présenter chacune un menu à base de produits français et américains. Et c'est Monsieur l'ambassadeur ainsi que ses convives qui choisiront leurs plats préférés. Ils ont tous des jetons (rouge et bleu) et le total de chaque couleur fera gagner l'équipe.

Si Demorand assistera au dîner, tout comme Philippe Labro, Guy Savoy, Laurence Ferrari ou encore Ingrid Chauvin, les candidats ne sont pas invités. Ingrid Chauvin dans MasterChef : cocasse puisqu'elle est elle-même Chef dans la série Les Toqués ! Les deux chefs, Yves Camdeborde et Frédéric Anton, seront en cuisine pour aider les deux équipes. A partir d'ingrédients imposés (d'origine française et américaine), ils doivent élaborer un menu complet pour 18 personnes. L'ambiance est terriblement tendue en cuisine et les cris des Chefs n'arrangent rien ! Ce sont donc deux menus différents qui sont proposés, mais le dessert est commun au niveau des ingrédients : Du pamplemousse !
En voyant le temps qui s'écoule et les plats pas prêts, les Chefs prennent les choses en main, gueulent un bon coup sur les novices et prennent leur tablier : "Si le boulot était fait, on n'aurait pas besoin de gueuler !" couine l'un d'eux. Flippant : c'est étonnant que personne ne pleure sous un plan de travail.
Les plats arrivent enfin en salle. Les candidats retiennent leur respiration pendant que Ferrari, Labro et les autres dégustent et jugent. Anton est très speed et s'emporte contre le fragile et émotif Joël... qui se met à pleurer. ("Ca m'a blessé").

Les invités sont choqués : les assiettes sont froides et donc les poissons servis aussi, mais le pire reste à venir. Catastrophe ! Ingrid Chauvin a trouvé un poil dans son plat ! L'assistant de l'ambassadeur est horrifié quand Camdeborde demande aux candidats de relativiser. On dit cela, on ne dit rien mais... porter une charlotte sur la tête serait plus professionnel.
Les équipes sont au coude-à-coude mais l'équipe bleue a une idée géniale pour dresser son dessert : ajouter une bougie aux couleurs américaines sur l'assiette de l'Ambassadeur. Pfff.... Lèche-bottes !

Lors de la délibération le lendemain, Fred se manifeste de façon pessimiste : il avoue qu'à l'avenir, de tous les candidats, il n'y en aura que deux qui vont continuer dans la cuisine. Au final, c'est l'équipe bleue qui remporte l'épreuve. L'équipe rouge doit donc s'auto-désigner et c'est finalement Thomas qui est éliminé.

Et un dessert relevé pour la route : les perles de l'émission

Sébastien Demorand, en goûtant un plat : "c'est inbouffable !"

Sébastien Demorand au p'tit rigolo Romain : "Ca n'a pas un goût, c'est nul".

"C'est pas très joli, mais ça a du goût."

"Libérez-moi, laissez-moi sortir d'ici !" Demorand en goûtant le plat d'Audrey.

"On n'est pas là pour vous couper la tête !" Yves Camdeborde à Joël.

Frédéric Anton : "Soit on vous laisse dans la merde, soit on vous aide. Alors, désormais, c'est "oui, chef". Vos commentaires, on en a rien à foutre."

"Dans le monde de la cuisine, il faut en prendre plein la gueule pour avancer" dixit Romain

Frédéric Anton :"Vous me faites chier, cours ! Cuillères !"
Et Romain de commenter cette action : "Et c'est là qu'il m'a mis cette tape amicale dans le dos qui m'a fait un décolement de la plèvre pour me dire va chercher des cuillères !".

"Il faut savoir être le larbin pour devenir chef" - Romain

La suite de la soirée MasterChef dans quelques minutes sur Purepeople.com.

AJC

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Pierre-Jean Chalençon en interview pour "Purepeople.com", le 4 mars 2020.
Florent Manaudou et Pernille Blume le 14 février 2020 sur Instagram.
Estelle Mossely raconte la naissance de Magomed, dont elle a accouché le 7 mai 2020, dans l'émission "La maison des maternelles", sur France 5 le 18 mai 2020.
Christina Milian et M.Pokora le 1er août 2020 sur Instagram.
M. Pokora, le 8 juillet 2020 sur Instagram.
Deva Cassel chante et impressionne son papa, le 15 avril 2020.
Laure Manaudou avec son fils Lou, 2 ans et demi. Le 23 avril 2020.
Inès Loucif, très déçue des haters et de Koh Lanta : elle s'explique le 11 avril 2020.
L'interview "VNR" d'Elsa Zylberstein et Lucien Jean-Baptiste, à l'affiche de la nouvelle comédie "Adorables", au cinéma le 22 juillet 2020.
Le salaire de Nabilla pour Love Island révélé dans "Touche pas à mon poste" - vendredi 21 février 2020, C8
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel