Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Maxi Lopez refuse la main tendue de Mauro Icardi, son ex-ami qui l'a fait 'cocu'

Maxi Lopez refuse la main tendue de Mauro Icardi, son ex-ami qui l'a fait 'cocu'
11 photos
Lancer le diaporama

Sale soirée pour Maxi Lopez... Déjà malmené hors des stades par son ex-coéquipier et ami Mauro Icardi, en couple avec son ex Wanda Nara, le joueur argentin vient de se faire humilier par son rival... sur le terrain ! Dimanche 13 avril, alors que les deux s'affrontaient avec leurs clubs respectifs de la Sampdoria et de l'Inter Milan, Maxi Lopez a en effet raté un penalty pendant que Mauro Icardi marquait... un doublé, donnant la victoire (4-0) aux milanais. Un moment difficile pour la star de la Samp', qui a copieusement ignoré la main tendue par son ancien ami en début de match...

Maxi Lopez fait une Wayne Bridge... et rate un penalty

Le feuilleton du triangle amoureux Maxi Lopez/Wanda Nara/Mauro Icardi tient donc son nouvel épisode : le "Wanda Derby" (ou Derby della Wanda, en version originale). Un nouveau chapitre aux nombreux rebondissements qui a vu l'attaquant de la Sampdoria ouvrir les hostilités juste avant le coup d'envoi. Alors que tout les joueurs doivent se serrer la main, comme le veut le protocole, l'avant-centre à la crinière blonde a ainsi copieusement ignoré la main tendue de Mauro Icardi. Un geste qui rappelle celui de Wayne Bridge sur John Terry en 2010 et que commentait déjà tous les fans de la Série A sur les réseaux sociaux dimanche, à 15h...

Mais l'histoire ne s'est évidemment pas arrêtée là. Treize minutes plus tard, l'Inter Milan ouvre le score sur le terrain de la Sampdoria. Le nom du buteur ? Mauro Icardi, bien sûr, qui célèbre comme il se doit son but devant les supporters adverses et répond de la plus belle des manières à Maxi Lopez. Quelques minutes plus tard, ce dernier a pourtant une occasion en or de lui répondre et de prendre sa revanche avec un penalty sifflé. L'attaquant argentin prend alors ses responsabilités mais manque son tir. C'est le début de son cauchemar...

Un doublé et une nouvelle provocation pour Mauro Icardi

Car à la reprise, l'Inter Milan déroule. Walter Samuel marque ainsi le 2-0 à la 60e minute puis cinq minutes plus tard, c'est l'inévitable qui se produit avec un nouveau but de Mauro Icardi qui vient aggraver le score. Et enfoncer encore un peu plus Maxi Lopez et sa Sampdoria, avant que Rodrigo Palacio n'inscrive le 4-0, dix minutes avant la fin du "derby della Wanda", dont Mauro Icardi sort vainqueur par KO...

Loin de faire profil bas, comme à son habitude, Mauro Icardi a quelques instants plus tard enflammé les réseaux sociaux. Sur Twitter, le joueur passé par la Sampdoria la saison dernière a en effet posté une photo de sa main sur le volant de sa voiture en faisant le signe des cornes avec l'index et l'auriculaire tendus. Un geste très répandu en Italie signfiant le mot "cornuto", à savoir... "le cocu". "Mais pourquoi Wanda me faire conduire comme ça ?", a-t-il écrit en légende, un message clairement adressé à son ex-ami dont il a piqué la compagne, avant de le supprimer... Très classe.

Mauro Icardi a ensuite continué ses provocations en postant des clichés des enfants de Maxi Lopez. Ce dernier avait pourtant, quelques jours avant le match, demandé publiquement au joueur d'arrêter d'afficher ses enfants sur Internet, car cela le gênait. Un message pas vraiment entendu par le joueur de l'Inter Milan, bien décidé à poursuivre sa guerre contre son ex-coéquipier...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image