Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Meghan Markle aux îles Fidji : La future maman a été évacuée d'un marché bondé

Le prince Harry, duc de Sussex et sa femme Meghan Markle, duchesse de Sussex (enceinte) visitent le campus de l'Université du Pacifique Sud ("University of the South Pacific") à Suva lors de leur voyage officiel aux îles Fidji, le 24 octobre 2018.
25 photos
Lancer le diaporama
Le prince Harry, duc de Sussex et sa femme Meghan Markle, duchesse de Sussex (enceinte) visitent le campus de l'Université du Pacifique Sud ("University of the South Pacific") à Suva lors de leur voyage officiel aux îles Fidji, le 24 octobre 2018.
Le couple royal poursuit sa première tournée officielle dans le Pacifique avec une halte sur les îles Fidji. Ce mercredi, lors d'un passage par le marché de la capitale, Meghan Markle a coupé court à sa visite face à la large foule réunie, craignant un débordement.

Petit coup de chaud pour Meghan Markle. Toujours aux îles Fidji ce 24 octobre 2018, la duchesse de Sussex a une nouvelle fois multiplié visites et engagements officiels en cette neuvième journée de tournée. Mais lors de son passage par le marché de Suva, la capitale, la future maman de 37 ans a rapidement été escortée jusqu'à son véhicule, coupant ainsi court à sa visite.

Selon le Daily Mail, le palais de Kensington a expliqué qu'il faisait "chaud et humide" dans le marché "étouffant", ajoutant également qu'il y avait "une foule beaucoup plus importante que prévu". L'ancienne actrice aurait chuchoté quelques mots à son équipe de sécurité, dont sa nouvelle garde du corps en chef, avant d'être conduite à l'extérieur après seulement six minutes de visite, au lieu des vingt minutes initialement prévues.

Meghan Markle aux îles Fidji, le 14 octobre 2018.

De nombreux badauds présents pour apercevoir la duchesse ont donc été déçus de la voir s'éclipser ainsi : "Nous avons commencé à nous préparer pour la visite il y a trois semaine et nous devions la rencontrer mais elle est partie sans même dire bonjour", a commenté l'une des vendeuses du marché, dépitée. Meghan Markle devait en effet rencontrer plusieurs marchandes impliquées dans un projet des Nations unies.

Un premier discours engagé

Plus tôt dans la journée, c'est dans une ambiance plus tranquille que l'Américaine a visité l'université du Pacifique Sud en compagnie du prince Harry. Radieuse dans sa robe en soie fleurie de la marque Figue, laissant apercevoir un début de ventre rond, la duchesse de Sussex a effectué son premier discours de la tournée.

Une prise de parole lors de laquelle elle a défendu le droit des filles à l'éducation : "Pour les femmes et les filles des pays en développement, c'est vital, a-t-elle déclaré. Leur offrir l'accès à l'éducation est la clé du développement économique et social."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel