Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Meghan Markle et Harry : Prochaine séparation, moins d'un mois après la naissance de Lilibet

27 photos
La tant attendue inauguration de la statue de Diana à Kensington se fera finalement sans Meghan Markle. Une fois encore, c'est seul que le prince Harry fera le voyage depuis la Californie pour retrouver la famille royale début juillet.

Nouvelle fausse joie pour les fans de Meghan Markle. Alors qu'un site américain annonçait son grand retour au Royaume-Uni très prochainement, plusieurs sources ont finalement démenti cette information. Non, la duchesse de Sussex ne fera pas le voyage avec le prince Harry pour assister à l'inauguration de la statue de Diana, prévue le 1er juillet 2021 dans les jardins de Kensington, à Londres. Tandis que son mari retrouvera la famille royale, l'ex-actrice de 39 ans restera chez eux, à Santa Barbara, avec leurs enfants : Archie (2 ans) et Lilibet (née le 4 juin).

"Meghan ne va pas voyager. Elle vient d'avoir un bébé et Harry voyagera seul", a affirmé une source du Daily Mirror, citée le 16 juin. Un démenti confirmé par l'experte des têtes couronnées de la chaîne ITV, la productrice Lizzie Robinson, le temps d'un tweet : "Meghan ne s'envolera pas pour le Royaume-Uni pour rejoindre Harry pour l'inauguration d'une statue de sa défunte mère, la princesse Diana, le 1er juillet." C'est donc seul que le prince Harry prendre part à cet événement, prévu le jour où sa célèbre maman aurait eu 60 ans, et qu'il prépare depuis maintenant quatre ans avec son frère aîné William.

Meghan Markle n'a plus mis les pieds au Royaume-Uni depuis sa dernière série d'engagements royaux effectuée en mars 2020. Ce même mois, les Sussex avaient officiellement quitté la monarchie et entamé leur nouvelle vie en Californie. Le prince Harry est finalement revenu en avril dernier pour assister aux obsèques de son grand-père le prince Philip au château de Windsor. Dans une ambiance quelque peu tendue, suite à son interview vérité avec Oprah Winfrey diffusée un peu plus tôt, le Britannique de 36 ans a alors retrouvé sa famille et brièvement renoué avec son père le prince Charles, son frère William et sa belle-soeur Kate Middleton. Déjà très enceinte, c'est à distance que Meghan Markle a suivi ces retrouvailles sous tension.

Le nouveau voyage du prince Harry au début de l'été se fera-t-il dans une meilleure ambiance ? Pas sûr. Depuis la naissance de leur fille, les Sussex s'opposent à Buckingham sur le fait qu'ils ont bel et bien demandé sa permission à la reine pour baptiser leur fille Lilibet, le surnom que le défunt prince Philip lui donnait dans l'intimité. Une affaire qui pourrait finalement se régler en privé puisqu'Elizabeth II aurait convié son petit-fils pour un déjeuner en tête-à-tête à Windsor à l'occasion de son voyage à Londres.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image