Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Mel Gibson sobre ? "Je suis membre des Alcooliques anonymes"

Mel Gibson sobre ? "Je suis membre des Alcooliques anonymes"
Mel Gibson à Beverly Hills, le 6 février 2017 © AdMedia via Zuma/Bestimage
14 photos
Lancer le diaporama
Mel Gibson à Beverly Hills, le 6 février 2017 © AdMedia via Zuma/Bestimage
De retour à Hollywood avec l'époustouflant "Tu ne tueras point", le réalisateur nommé à l'Oscar se confie.

Mel Gibson va mieux. Devenu papa pour la neuvième fois le 22 janvier dernier – le bébé est fruit de ses amours avec sa compagne Rosalind Ross – l'acteur-réalisateur-producteur est sur un nuage. Car outre une vie de famille quasi parfaite, Mel a fait un retour remarqué à Hollywood avec Tu ne tueras point, pour lequel il a été nommé à l'Oscar et au Golden Globe du meilleur réalisateur. "Je me sens en pleine forme. (...) Je suis en vie, je respire, donc tout va bien", a assuré l'intéressé pour qui "être papa est une joie".

Dans cette interview accordée au média suisse Le Matin, Mel Gibson s'épanche également sur son passé tout en mettant les choses au clair. "Je ne souhaite à personne d'avoir le pire moment de sa vie enregistré à son insu puis diffusé dans le monde entier comme cela m'est arrivé", clame-t-il, en référence à ces fameux enregistrements de lui proférant des injures et insanités, publiés par son ex Oksana Grigorieva. "Oui, j'ai pété les plombs, ce qui arrive à beaucoup de monde, surtout après une soirée très, pardon, trop arrosée. Mais cela appartient au passé", a-t-il ajouté.

À propos de ses déclarations antisémites, Mel Gibson fait à nouveau son mea culpa et s'affiche droit dans ses bottes. "J'ai dit des choses que je regrette, mais il suffit de regarder mes actes pour comprendre que je n'ai jamais agi contre un groupe ou un autre", assène-t-il. Interrogé sur son addiction à l'alcool – la cause de bien des maux à l'en croire –, Mel Gibson se fait direct et franc du collier. "Je suis sobre depuis dix ans, alors qu'on arrête de me sortir ces vieilles histoires, tonne le cinéaste de 61 ans. Je suis un membre du programme en 12 étapes des Alcooliques anonymes et j'ai réussi à devenir sobre grâce à cela, et à le rester surtout."

L'homme, qui dit avoir "toujours voulu une grande famille " se repent, conscient de ses erreurs et sincère. Notamment lorsqu'il parle de ses enfants et d'éducation en prenant l'exemple de Milo, son fils de 26 ans qu'il a fait tourner dans Tu ne tueras point. "Il ne m'a jamais écouté dans son adolescence, révèle-t-il. Avec mes enfants, j'ai appris que le principal est de ne jamais couper les ponts et de leur parler constamment." Ce qui lui donne pas mal de fil à retordre.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image