Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Mélanie Thierry et le cap des 40 ans : l'actrice "mieux dans ses baskets", elle explique pourquoi

Mélanie Thierry et le cap des 40 ans : l'actrice "mieux dans ses baskets", elle explique pourquoi
Par Marine Corviole Rédactrice
Passe ses journées à attendre une sortie de Meghan Markle, Kate Middleton (forever) et Charlene de Monaco. Sinon, elle décrypte les looks des stars sur le tapis rouge des Oscars, du Festival de Cannes, mais aussi en front row des défilés, sur Instagram... Au Trivial pursuit, posez-lui une question rose !
19 photos
Non seulement Mélanie Thierry a fêté ses 40 ans il y a quelques mois, mais elle s'apprête à célébrer ses 20 ans de vie commune avec Raphaël. Plus épanouie, aussi bien personnellement que professionnellement, elle se confie dans une nouvelle interview.

Le 16 février prochain, Mélanie Thierry sera de retour au cinéma dans La Vraie famille, un drame réalisé par Fabien Gorgeart. L'occasion pour la comédienne d'accorder une nouvelle interview au magazine Version Femina du 31 janvier et d'évoquer plusieurs aspects de sa vie privée : le cap des 40 ans, le nouveau métier d'écrivain de son compagnon Raphaël, leur refuge familial en Bretagne...

Le 17 juillet dernier, l'actrice césarisée a soufflé ses quarante bougies. Un cap qu'elle a passé plutôt sereinement : "J'accepte désormais l'idée de n'avoir pas fait les choses dans un ordre établi, de ne pas avoir eu mon bac, par exemple, parce que je me suis construite différemment (...). Bref, je me sens mieux dans mes baskets qu'à 20 ans et j'assume plus ma féminité, explique-t-elle. D'ailleurs, je compte bien en profiter parce que je crains que la fenêtre de tir soit assez courte !"

Au cinéma également, Mélanie Thierry a gagné en assurance : "Je n'irai pas jusqu'à dire que je suis plus sûre de moi, car j'aurai à vie le syndrome de l'imposteur, mais au fur et à mesure que les cinéastes me confient de beaux rôles et que je fais mes preuves, même si je n'ai pas fréquenté d'école d'art dramatique, j'assume davantage d'être une actrice : j'ai moins peur de la caméra, de jouer, de me mettre à nu", confie la star des films La Princesse de Montpensier, Le Dernier pour la route ou encore Au revoir là-haut.

Epanouie dans sa vie d'actrice, Mélanie Thierry l'est également côté coeur. Cela fait maintenant 20 ans qu'elle partage sa vie avec le chanteur Raphaël, qui a d'ailleurs été d'un grand soutien lors des obsèques de son ami Gaspard Ulliel. Mère de deux garçons, de 13 et 8 ans, l'actrice s'est naturellement inspirée de sa propre expérience pour interpréter son personnage dans La Vraie Famille : celui d'Anna, qui vit avec son mari, ses deux petits garçons et Simon, un enfant placé chez eux par l'Assistance Sociale depuis l'âge de 18 mois, qui a désormais 6 ans. Un jour, le père biologique de Simon exprime le désir de récupérer la garde de son fils. C'est un déchirement pour Anna...

"Avec mes propres gosses, j'arrive à déceler ce qui ne va pas, je peux entendre ce qu'ils n'osent pas dire, je sais lire les sous-titres, mais avec les enfants des autres, ça prend plus de temps. Pour un film, il faut être crédible très vite pour que la famille existe vraiment aux yeux des spectateurs", explique-t-elle.

Quand elle ne tourne pas, Mélanie Thierry se ressource sur une île bretonne avec compagnon et enfants : "Nous avons la chance, effectivement, d'avoir trouvé un endroit paradisiaque, où nous pouvons déconnecter, changer de rythme et recharger les batteries. Pour nos enfants, cette maison de vacances est aussi un espace de liberté et un lieu où se construire des souvenirs."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image