Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Mennel (The Voice 7) inquiète après la polémique : "Si TF1 décide de m'évincer..."

Son avenir dans l'émission est encore incertain.

Une histoire qui continue à faire du bruit.

Les anciennes publications de Mennel Ibtissem sur l'attentat de Nice qui avait bouleversé la France le 14 juillet 2016 ont rapidement fait polémique sur les réseaux sociaux. Une situation qui a poussé la candidate de The Voice 7 (TF1) à sortir de son silence à deux reprises. Et mercredi 7 février, c'est auprès de nos confrères de RTL que la jeune femme s'est exprimée. Une fois de plus, elle a indiqué qu'elle regrettait ses messages qui ont tant fait parler : "J'ai vraiment conscience que ce que j'ai écrit, c'était vraiment des bêtises. J'avais 20 ans à l'époque et je tiens à m'excuser auprès des familles des victimes d'avoir heurté leur sensibilité et de les avoir blessées (...). Je le regrette. Je ne prenais pas conscience de l'impact que cela pouvait avoir."

Puis, après avoir rappelé que ce sujet l'avait touchée car elle avait de la famille sur la Promenade des Anglais ce jour-là, Mennel a assuré n'avoir jamais fait "l'apologie du terrorisme" et espère être "pardonnée".

Concernant son avenir dans The Voice, elle a confié : "C'est vrai que si la chaîne décide de m'évincer du jeu, je serai déçue parce que je n'aurai pas eu l'occasion de montrer qui je suis vraiment. Je ne suis pas celle que l'on dépeint."

Rappel des faits

Pour rappel, après la diffusion de son audition à l'aveugle dans l'émission samedi dernier, les internautes ont découvert des messages de Mennel qui les ont scandalisés. "C'est bon, c'est devenu une routine, un attentat par semaine ! Et toujours pour rester fidèle, le 'terroriste' prend avec lui ses PAPIERS d'identité. C'est vrai que quand on prépare un sale coup, on n'oublie SURTOUT PAS de prendre ses papiers ! ! #prenezNousPourDesCons", écrivait-elle à la suite de l'attentat de Nice. Et, quinze jours plus tard, elle postait : "Les vrais terroristes, c'est notre gouvernement."

Voyant que l'affaire prenait de l'ampleur, la chanteuse s'était donc exprimée une première fois, sur Twitter, lundi dernier : "Depuis hier, je lis beaucoup de choses qui sont sorties de leur contexte. On me prête des intentions qui ne sont pas les miennes et qui ne reflètent aucunement ma pensée. Je suis née à Besançon, j'aime la France, j'aime mon pays. Je condamne bien évidement avec la plus grande fermeté le terrorisme. C'était la raison de ma colère. Comment imaginer défendre l'indéfendable !"

On lui a alors reproché de ne pas s'être clairement exprimée sur ses publications – et de ne pas s'être excusée... –, ce qui l'a poussée à sortir de nouveau son silence, hier, sur Instagram : "Je regrette profondément ces messages (...). J'étais choquée, bouleversée et ne comprenais pas pourquoi cet attentat n'avait pas pu être empêché par les autorités. Deux ans après, j'ai mûri et je mesure le manque de réflexion de ces messages. Je comprends que ces messages choquent et je m'en excuse."

La réaction de TF1

De son côté, TF1 – qui ne sait pas encore si elle va couper Mennel au montage – s'était exprimée auprès de nos confrères de Télé Loisirs. La première chaîne a assuré n'avoir découvert les messages que dimanche, en même temps que le public. "Nous avons alors voulu étudier la situation intelligemment et ne pas prendre de décisions précipitées sans avoir vu tous les éléments", avait-elle ensuite déclaré.

Mais il semble fort compliqué pour TF1 et pour la production ITV Studios France de l'éliminer du programme et donc de la couper au montage. La raison ? Au vu de son fort potentiel, que l'on a pu déceler lors des auditions à l'aveugle, on peut supposer qu'elle a brillamment passé toutes les étapes, tournées en fin d'année, jusqu'aux émissions en direct. S'il est décidé qu'elle doit quitter The Voice 7, il faudrait tourner de nouveau des séquences, notamment celles des duels, ce qui mettrait à mal tout le déroulé de l'émission.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Vaimalama Chaves invitée de "Touche pas à mon poste" - 17 décembre 2019, C8
La mère de Quentin Dehar s'exprime sur son suicide dans "Complément d'enquête" - 6 février 2020, France 2
50' Inside, bande-annonce de l'émission du 31 août 2019
Interview de Carla et Kevin des "Marseillais" pour "Purepeople", en septembre 2019
Johan Ledoux du groupe Blankass devient acheteur dans "Affaire conclue", le 11 février 2020.
SD.
Bande-annonce de l'émission "50min inside" du 19 octobre 2019, diffusée sur TF1. Laetitia Milot était invitée.
Philippe Etchebest se confie sur l'adoption de son fils Oscar-Louis, dans un épisode de "Objectif Top Chef", le 11 novembre 2019 sur M6.
Julie de "Koh-Lanta" succombe à la médecine esthétique dans "Incroyables transformations", le 13 janvier 2020, sur M6
Extraits d'"Enquête exclusive" consacré à Bertrand Cantat et l'affaire Marie Trintignant. Diffusion le 24 novembre 2019 à 23h10 sur M6.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel