Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Mercotte fière de son fils Fabrice : rare photo de l'homme d'affaires qui pose avec une star

Mercotte fière de son fils Fabrice : rare photo de l'homme d'affaires qui pose avec une star
Par Liane Lazaar Rédactrice
Liane Lazaar est rédactrice web rattachée au pôle TV de Purepeople.com. Elle connaît autant le parcours de Jean-Pierre Pernaut sur TF1 que les derniers rebondissements des candidats de télé-réalité et a un goût prononcé pour les histoires de coeur.
Mercotte est une maman fière, surtout lorsque l'un de ses fils est reconnu de part sa très bonne réputation ! D'ailleurs, il a eu le droit à un joli coup de pub de la part de... Christine Bravo.

Dans la famille de Mercotte, la passion pour la cuisine coule dans les veines. Mère de quatre enfants - et grand-mère de dix petits-enfants -, la complice de Cyril Lignac peut notamment se vanter d'avoir transmis un peu de son savoir à son aîné Fabrice. Ce dernier semble toutefois préférer la cuisine cubaine à la française. Car oui, Fabrice s'est installé là-bas il y a plusieurs années, devenant une figure locale de La Havane. Un statut qui lui vaut de recevoir la visite de nombreuses personnalités publiques comme Christine Bravo.

L'animatrice a posé ses bagages à Cuba pour y passer le début de l'année 2021 et a donc retrouvé le fils de Mercotte. Sur sa page Instagram, Christine Bravo n'a pas tari d'éloges à son égard. "Devinez qui est mon bienfaiteur à Cuba. Il y fait la pluie et le beau temps. Cherchez bien. Un indice : sa mère est très connue en France. Elle bosse dans une émission télé très appréciée. Elle porte des lunettes", a-t-elle d'abord indiqué aux internautes sous une photo de Fabrice. Quelques jours plus tard, elle prenait la pose à ses côtés. "Le fils à Mercotte et ma pomme à l'hôtel Manzana. C'est un gars, tu lui demandes un sandwich normal, il le fourre de caviar. Mais lui, il se déniche une endive, il danse le Sirtaki. Oui, il y a des contrebandiers d'endives à Cuba! Et il les connaît tous. En échange, il leur file des baskets Adidas", a-t-elle cette fois commenté.

Fière de voir son fils reconnu, Mercotte a d'abord commenté avec amusement cette publication : "Il a des talents cachés mon fils donc et oui la salade d'endive c'est son kif". Avant de reposter à son tour la même photo sur son propre compte. "Terminées les vacances cubaines de @christinebravotourdumonde où elle a découvert la personnalité de mon fils", a-t-elle légendé. Une raison de plus pour aller à Cuba !

Qui est Fabrice Mercorelli ?

Fabrice Mercorelli est un français installé à Cuba depuis 1994, à presque 10 000 kilomètres de Courchevel, d'où il est originaire. Il y a ouvert une agence de voyages baptisée C2C Travel et connaît Cuba comme sa poche. Cette connaissance lui permet d'organiser des séjours exceptionnels pour les touristes, leur prodiguant de très bons conseils. "Pour faire du business, l'investissement étranger et le tourisme, c'est quelque chose de simple", avait-il déclaré sur Europe 1 en juillet 2020. Et d'ajouter : "Après il y a des règles. Quand le tourisme s'est ouvert, il y a des choses qui n'étaient pas faites pour les touristes. Moi j'ai eu l'idée de faire monter les touristes dans les voitures, ce n'était pas permis mais on le faisait quand même. Il a fallu trouver des manières de faire les choses officielles. On s'est mis alors à faire des tournages et on en profitait pour monter des tourismes ou faire des transferts d'un hôtel à un restaurant par exemple". Un pari risqué que Fabrice a bien fait de prendre !

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image