Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Michael Jace (The Shield) et le meurtre de sa femme : Il plaide non coupable !

6 photos
Lancer le diaporama

Aussi surprenant que cela puisse paraître, Michael Jace, ex-acteur de la série policière The Shield, a décidé de plaider non coupable dans l'affaire judiciaire où il a été inculpé pour le meurtre de sa femme April Jace, survenu le 19 mai 2014. Un risque énorme alors qu'il encourt jusqu'à cinquante ans de réclusion...

Mercredi 18 juin 2014, lors d'une audience qui s'est tenue au tribunal de Los Angeles, Michael Jace (51 ans) a donc plaidé non coupable du meurtre de son épouse April Jace (40 ans). L'acteur restera derrière les barreaux jusqu'à son procès, dont la date devrait être dévoilée le 1er août prochain si les preuves réunies le permettent, puisqu'il n'a pu régler la caution de 2 millions de dollars exigée par la justice contre sa libération. Il faut dire que Michael Jace s'est déclaré en faillite en 2011 et que sa dette oscille entre 500 000 et 1 million de dollars. L'acteur et son avocat Jason Sias comptent bien utiliser cette situation financière dramatique pour alléger la peine de l'ancien interprète de l'officier Julien Lowe dans la série The Shield. Toutefois, pas sûr que cela soit suffisant puisque Michael Jace a avoué avoir tiré sur sa femme, deux jours après son arrestation à son domicile de Hyde Park dans le sud de Los Angeles. L'acteur, qui a tiré sur April devant ses deux fils âgés de moins de 10 ans et désormais pris en charge par le service de protection des mineurs, avait lui-même appelé la police.

Depuis cette terrible nuit, on découvre peu à peu les côtés sombres de Michael Jace, que l'on a notamment vu au cinéma dans les films à succès Forrest Gump ou La Planète des singes. Endetté et quelque peu placardisé à Hollywood, l'acteur est aussi quelqu'un de violent. Selon des documents judiciaires cités par le Los Angeles Times, son ex-femme Jennifer Bitterman l'avait ainsi accusé de violences conjugales. Le site TMZ ajoute quant à lui que la jeune femme aurait même été menacée de mort par l'acteur, dont elle a divorcé en 2002.

Thomas Montet

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel